Discours de M. le Consul général de France à Wuhan pour la réception du 14 juillet 2015 [中文]

En présence de M. NIE Changbin, secrétaire général adjoint du Hubei ; M. CHEN Jieru, secrétaire général adjoint de Wuhan ; M. ZHENG Fangsong, Vice-maire de Xianning ; M. YI Xianrong, Directeur adjoint du Waiban du Hubei ; M. WANG Jie, Directeur adjoint du Waiban de Wuhan ; les autres représentants du Waiban des provinces et des villes, y compris Jiangxi, Changsha, Huangshi, Xianning, Xiangyang, Xiangtan, Jiujiang et d’autres représentants de pays étrangers, le Consul Général de France à Wuhan, M. Philippe Martinet, a énoncé le discours suivant pour l’ouverture de la réception du 14 juillet 2015 :

Chers compatriotes,
Chers amis et partenaires chinois,
Nous avons en 2014 célébré en fanfare un cinquantième anniversaire. En 2015, nous lançons en Chine centrale de nouveaux projets d’action et de coopération dans les domaines les plus divers.

Car la France reste le pays qui attire en Chine centrale. La culture française tient une place de choix dans le cœur des gens du Hubei, du Hunan et du Jiangxi. Cette année, nous avons fêté en beauté le 10ème anniversaire du festival Croisements. Nos universités attirent les jeunes chinois. Le Hubei reste la première province d’origine des étudiants chinois allant faire des études en France. Notre langue attire également parce qu’elle ouvre toujours autant de perspectives professionnelles et culturelles. Nous avons célébré cette année la vingtième fête de la Francophonie, avec Tahar Benjelloun, Emilie Simon, Joyce Jonathan, les Brigitte. Le français est d’ailleurs une langue que l’on enseigne de plus en plus au Hubei, au Hunan et au Jiangxi : nous dénombrons désormais près de 14.000 étudiants et enseignants de français dans les trois provinces. Dès les petites classes, c’est un nouvel engouement : après l’Ecole spéciale rattachée à l’Université du Hunan en 2014, c’est l’Ecole du foulard rouge à Wuhan qui s’y mettra en 2015.

L’Alliance française de Wuhan porte haut le flambeau de notre langue. Nous allons fêter en novembre ses 15 ans, en présence de tous les élèves, professeurs et partenaires qui ont participé à sa création et à sa croissance. Elle a formé 27000 étudiants depuis sa naissance. En juin 2015, elle est devenue le premier centre d’examens officiels en Chine centrale pour les diplômes DELF-DALF. Elle vient de lancer un programme de formation professionnelle en boulangerie, parrainé par le ministre de l’économie et des finances, dont la première promotion rejoint bientôt le centre de formation réputé dont est issu le vainqueur 2015 du concours de la meilleure baguette de Paris.

Notre enseignement reste attractif. L’Ecole Française Internationale de Wuhan, qui s’est installée en 2014 dans de grands et beaux locaux offerts par la ville de Wuhan et la zone de développement économique, vient d’obtenir, en juin 2015, son enregistrement, la première école française en Chine à être enregistrée depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi chinoise. Elle poursuit son développement grâce à une équipe de parents motivés et professionnels.

La France est aussi une destination qui attire. Vous le savez, en 2014, nous avons atteint 2 millions de touristes chinois en France. Nous visons 5 millions en 2020. Nous sommes sur la bonne voie. On me dit que le mois prochain, nous allons peut-être atteindre, dans toute la Chine, le même chiffre, sur 7 mois, que sur les 12 mois de 2014. Le Hubei, le Hunan et le Jiangxi y contribuent : nous avons l’année dernière délivré + 25% de visas par rapport à 2013. Sur les six premiers mois de 2015, nous sommes en augmentation de 60%.

Cette attraction est mutuelle. Elle unit deux grands pays d’invention et d’innovation.

La Chine a dès longtemps été une terre d’invention. Elle a offert à l’humanité beaucoup de choses utiles : la boussole, le papier, l’imprimerie, la porcelaine, jusqu’aux pates … Invention essentielle pour nos deux peuples de gastronomes.

La France elle aussi a inventé beaucoup de choses. Tout le monde le sait : du cinéma au cœur artificiel intégral, en passant par la carte à puce, les innovations françaises sont nombreuses. Figurez-vous-même que, d’après un historien, la première entreprise moderne aurait vu le jour au Moyen Age en France, sur les rives de la Garonne. La première entreprise par actions avec un conseil d’administration qui versait des dividendes, aurait été fondée à Toulouse, en 1372, les Moulins du Bazacle. En 1888, ces moulins ont arrêté de moudre du blé pour produire de l’électricité. Nationalisée en 1946, cette usine fonctionne toujours au sein d’une entreprise bien présente en Chine et à Wuhan, EDF.

La France serait-elle donc aussi le pays de l’entreprise ?

En 2014, les entreprises françaises présentes dans les trois provinces ont porté haut l’image d’une France d’ingénieurs, d’innovation, de science et de technologie. La fête de l’innovation, en novembre, l’ouverture du premier open lab de PSA à Wuhan, au laboratoire national d’opto-électronique, en octobre, le lancement à Wuhan d’un groupe de recherche international franco-chinois en opto-électronique (juin 2015), la première conférence franco-chinoise sur les matériaux avancés … La cérémonie de fin des travaux du laboratoire P4 de Wuhan, et le séminaire franco-chinois sur la maladie d’Ebola ont été en novembre 2014 le point d’orgue du cinquantième anniversaire des relations diplomatiques en Chine centrale.

Le Premier ministre l’a dit en accueillant son collègue chinois M. LI Keqiang, « la relation entre la France et la Chine est à un niveau exceptionnel". Lors de cette visite, une trentaine d’accords ont été signés en présence des deux Premiers ministres et durant cette visite, dont un portant sur la vente de 75 Airbus A330. Nos deux pays ont décidé que les ressortissants de nos deux pays, Français et Chinois, bénéficieraient plus largement de visas de longue durée, jusqu’à 5 ans, lorsqu’ils veulent venir faire des affaires ou du tourisme dans l’autre pays. Notre Premier ministre a salué l’engagement de la Chine qui a choisi d’annoncer, le 30 juin, depuis Paris, sa contribution nationale pour la Conférence de Paris sur le climat de décembre prochain.

En 2015, nous agirons toujours plus avec nos amis chinois en faveur du développement durable. En septembre 2015, sera achevée la planification générale franco-chinoise du projet de ville durable à Caidian, réalisée conjointement avec les experts français du groupement de l’AREP et d’autres entreprises françaises. Une délégation du Hubei dirigée par le vice-gouverneur CAO vient, à Paris, le 1er juillet, de faire le point d’avancement avec la représentante spéciale du ministre des affaires étrangères, Mme AUBRY sur ce projet majeur. Les groupes EDF, JCDecaux et Keolis ont signé des accords de partenariat avec la commission du projet de ville durable franco-chinoise. Du 29 juin au 2 juillet, à l’occasion de la visite du premier ministre LI Keqiang en France, L’Oréal et YiChang ont signé un accord pour la construction d’une usine de produits de maquillage à « émission zéro ». En 2015, nous verrons se poursuivre les coopérations entre l’Essonne et Wuhan, sur la gestion durable des espaces verts. En 2015, nous verrons se concrétiser de nouveaux projets, dans les domaines de la gestion de l’eau à Wuhan avec l’Agence Adour Garonne, et au Hunan avec la région Centre-Val-de-Loire, de la mesure des émissions de gaz à effet de serre, avec la province du Hubei et Wuhan, de l’économie bas-carbone, avec le comté de Changsha. En 2015, en novembre, nous organiserons un nouveau forum autour du projet de ville durable, espace de rencontre et d’échanges entre experts français et chinois de l’urbanisme durable. En 2015, nous comptons bien voir inaugurer une nouvelle usine de voitures, qui avec les autres constructeurs français présents à Wuhan, sera à la pointe des technologies automobiles. En 2015, nous espérons voir rapidement KEOLIS participer, conformément aux accords récemment signés, à la gestion d’une première ligne de trains interurbains dans le Hubei. D’autres rendez-vous suivront, je pense à la conférence sur l’économie bas-carbone de Nanchang, au Jiangxi, en novembre 2016, où nos entreprises seront, je le sais, les bienvenues.

A Paris, en décembre, nous espérons revoir à la conférence Paris Climat 2015. Le Hubei, Wuhan, Caidian, le comté de Changsha, que j’ai accompagné à Lyon, les 1er et 2 juillet, au sommet mondial « Climat et Territoires », où s’étaient donné rendez-vous plus d’un millier de délégués des villes et régions de tous les continents pour préparer la COP21. Ensemble, nous travaillons pour que notre maison commune, notre planète ne soit pas seulement plus prospère, mais aussi plus habitable, plus équitable, plus durable.

En 2015, nous verrons sans doute toujours plus d’entreprises françaises s’installer au Hubei, au Hunan et au Jiangxi. Bon an, mal an, elles sont chaque année d’environ dix à découvrir la Chine centrale. Les trois plus récentes à s’installer étaient FIVES (JV entre Fives et Wisco), Publicis Group (publicité et informatique), et Franck Provost (salon de coiffure), qui sont donc à la fois du secteur industriel et du service, panachage symbolique des nouveaux arrivants. 121 en 2015 pour la province du Hubei, 12 pour le Hunan et 12 pour le Jiangxi. La ligne directe Wuhan-Paris se porte bien. Grâce au tourisme, grâce aussi à ce flux d’implantations qu’elle vient alimenter.

Ici je tiens à remercier les sponsors qui ont rendu cet événement possible :

New World Wuhan Hotel
403 Centre d’Art International
Total
TLScontact
Keolis
Renault
Air France
Pernod Ricard China
Carrefour
Saint-Loude
Electricfil Engine Components
Maison du Sud-Ouest France
Bureau de représentation de la Région Aquitaine à Wuhan
Wuhan Acome-Taiping Wire & Cables Co., Ltd
Faurecia Tongda Exhaust System (Wuhan)
Institut Tellhow d’Animation
Faurecia-GSK (Wuhan) Automotive Seating Co. Ltd
Faurecia (Wuhan) Automotive Components Systems Co. Ltd
Dongfeng Peugeot Citroen Automobile
Segula Technologies Wuhan
Runipsys
Delfingen Automotive Parts (Wuhan)
ROQUETTE
Wuhan Sacred Rubber Co. Ltd
Faurecia Interior Systems
ISI Euraltech Wuhan Industrial Equipment
Terre de Loire
Wuhan Christian Commercial
Delachaux-Railtech Pandrol China
Hutchinson
Safe Cronite Wuhan Co., Ltd
Franck Provost Paris Wuhan
AGS Four Winds
Wuhan Changhe Amestra machine

Cher compatriotes, Chers Amis chinois,

C’est à ce dynamisme toujours renouvelé de la France en Chine centrale que je lève avec vous mon verre. Nous avons, en Chine centrale, une chance exceptionnelle : le Hunan est jumelé avec la région Centre, et nous apporte ses vins de Loire, le Hubei est partenaire de l’Aquitaine, et nous offre l’infinie diversité des vins de Bordeaux, le Jiangxi est associé à la Champagne-Ardennes, dont le vignoble vient d’être classé par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité. Et Wuhan a la chance d’être le siège en Chine de l’ordre des Compagnons du Beaujolais. Quel que soit votre vin favori – Chinon, Saint-Emilion, Veuve Clicquot, Moulin-à-vent- :

Vive la Chine !
Vive la France,
Vive l’amitié franco-chinoise !

Dernière modification : 04/08/2015

Haut de page