Diplomatie de l’eau : le Conseil affaires étrangères adopte des conclusions

Communiqué de presse du Conseil de l’Union européenne (Bruxelles, 19 novembre 2018)

Le 19 novembre 2019, le Conseil a adopté des conclusions sur la diplomatie de l’eau.
Le Conseil rappelle que l’eau est indispensable à la survie et à dignité de l’être humain et constitue un élément fondamental pour la résilience tant des sociétés que de l’environnement. L’eau est vitale pour l’alimentation et la santé humaines, et elle est essentielle pour la gestion des écosystèmes, l’agriculture, l’énergie et la sécurité globale de la planète.

Le Conseil note que la rareté des ressources en eau est susceptible d’affecter la paix et la sécurité, les risques liés à l’eau pouvant avoir des coûts humains et économiques graves, avec potentiellement des conséquences directes pour l’UE, y compris en termes de flux migratoires. Le Conseil entend renforcer l’action diplomatique de l’UE dans le domaine de l’eau en tant qu’instrument de paix, de sécurité et de stabilité, et condamner fermement l’utilisation de l’eau comme arme de guerre. Le Conseil insiste par ailleurs sur le fait que l’UE est déterminée à promouvoir une gestion de l’eau transfrontière et intégrée ainsi qu’une gouvernance de l’eau effective.

Le Conseil réaffirme que l’UE est attachée au droit de tout être humain à avoir accès à une eau potable salubre et à l’assainissement, composantes du droit à un niveau de vie suffisant. L’UE souligne qu’elle est fermement attachée à la mise en œuvre du programme des Nations unies à l’horizon 2030 et souligne qu’il est essentiel de réaliser des progrès en ce qui concerne l’objectif 6 (« garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau ») pour réaliser d’autres objectifs de développement durable (ODD).

Le Conseil souligne le lien essentiel qui existe entre l’eau et le changement climatique et se réjouit des débats qui se sont tenus récemment au sein du Conseil de sécurité des Nations unies et qui faisaient le lien entre eau, climat, paix et sécurité. Le Conseil confirme que l’UE reste déterminée à relever les défis liés à l’eau, dans le monde entier, et à accorder l’attention qu’elle mérite à la question de l’importance de l’eau et de l’assainissement dans la programmation de la future coopération financière et technique avec des pays partenaires.

Dernière modification : 20/11/2018

Haut de page