Dialogue spatial euro-chinois [中文]

Lancement le 14 août à Pékin du « dialogue Chine - UE – ESA sur les technologies spatiales »

La première réunion tripartite du « dialogue Chine - Union européenne - Agence spatiale européenne sur les technologies spatiales » s’est tenue à Pékin le 14 août 2012. Les trois délégations étaient conduites respectivement par M. CAO Jianlin, Vice-ministre chinois pour la science et la technologie, M. Paul WEISSENBERG, Vice-directeur général de la DG « Industrie et Entreprenariat » de la Commission européenne et M. Jean-Jacques DORDAIN, Directeur général de l’Agence spatiale européenne.

Cette réunion a été l’occasion de passer en revue l’ensemble des coopérations euro-chinoises dans le domaine spatial et identification de nouveaux prolongements potentiels. Cinq thématiques spécifiques ont été abordées : radionavigation, observation de la Terre, sciences spatiales, recherche et technologies spatiales, ainsi qu’exploration spatiale, le thème de l’observation de la Terre constituant le point fort des discussions.

Dans le domaine de la radionavigation, les parties étaient convenues d’avancer sur la relance du China-Europe GNSS Technology Training and Cooperation Center, sis dans le parc de Zhongguancun à Pékin, lequel était de nature à permettre la promotion de la coopération bilatérale dans le domaine de la navigation.

Dans le domaine de l’observation de la Terre, les parties se sont félicitées de la qualité de la coopération bilatérale dans les thématiques telles que l’agriculture (prévision des récoltes), la gestion de catastrophes ou la cartographie du couvert végétal, ainsi que de l’excellence des relations entre Eumetsat avec son homologue chinois. Le bon déroulement du programme « Dragon », initié en 2001 et dont la troisième phase a été lancée à Pékin en juin 2012, a également été souligné.

Dans le domaine des sciences spatiales, les parties ont notamment abordé la coopération liée à l’étude de l’activité solaire.

Dans le domaine de la recherche et technologies spatiales, il a été rappelé que la Chine était largement impliquée dans le 7ème PCRD (troisième partenaire non-européen après les Etats-Unis et la Russie), comme l’a illustré le succès de la journée d’information sur la recherche spatiale, organisée à Pékin le 20 avril dernier par la Délégation de l’Union européenne. Le suivi de la qualité de l’air et le projet QB50 de nanosatellites (de type « cubesat ») représente deux axes forts de la coopération bilatérale dans ce domaine.

L’exploration lunaire et sur l’exploration spatiale ont également été abordées.

Les trois délégations (ministère chinois pour la science et la technologie, ESA et UE) ont signé un accord établissant officiellement le « Dialogue Chine - Union européenne - Agence spatiale européenne sur les technologies spatiales », dialogue couvrant essentiellement les thématiques précitées.

Dernière modification : 05/09/2012

Haut de page