Deuxième phase du projet d’exploration lunaire

Le Bureau de l’information du Conseil des Affaires d’Etat a publié le 29 décembre dernier son livre blanc « Activités spatiales de la Chine en 2011 ». D’après ce document, la Chine envisage de mettre en œuvre d’ici les cinq prochaines années la deuxième phase de son projet d’exploration lunaire portant sur la maîtrise de l’alunissage. Pour cela la Chine prévoit de lancer plusieurs orbiteurs afin d’effectuer des atterrissages lunaires, ainsi que des sorties d’exploration et de topographie de l’astre. La troisième phase du projet devrait comprendre le prélèvement d’échantillons de la surface lunaire et le retour vers la terre des engins spatiaux.

Démarré en 2006, la première phase du projet d’exploration lunaire avait inclus le lancement de deux sondes lunaires : Chang’e-1 le 24 octobre 2007 et Chang’e-2 le 1er octobre 2010. La première sonde lunaire avait collecté une grande quantité de données scientifiques permettant de dresser une carte complète de la lune, tandis que la deuxième avait permis de réaliser une carte complète en haute résolution et une image en haute définition de Sinus Iridium (la Baie des Arcs-en-ciel).

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 04/01/2012

Haut de page