Deux expositions = ouverture du festival Croisements 2018 à Changsha [中文]

L’ouverture du Festival Croisements 2018 du Centre de la Chine, c’est pour tout de suite. Dès le 30 avril, deux grandes expositions vous attendent au musée photographique Xie Zilong : "L’ombre qui voulait voir le paysage" de Philippe Ramette et "Portraits de femmes d’exception" du Studio Harcourt.

Philippe Ramette
L’ombre qui voulait voir le paysage

JPEG

Le Musée Xie Zilong à Changsha, nouveau et impressionnant musée au cœur géographique de la Chine, accueille Philippe Ramette, artiste majeur de la scène française contemporaine pour sa première exposition dans l’Empire du Milieu. Connu pour défier les lois de la pesanteur et de la logique, Philippe Ramette, n’a de cesse de repousser l’imaginaire et les conditions humaines en nous amenant à dépasser nos certitudes et à appréhender le monde avec distance. Conçue avec la complicité de Jérôme Sans, commissaire de cette exposition, l’artiste présente, dans une mise en scène inédite, toutes les facettes de son travail (sculptures, œuvres photographiques, dessins) depuis la fin des années 90, ainsi que des œuvres créées pour l’occasion.

PNG
PNG

Portraits de femmes d’exception
Studio Harcourt

PNG

L’aura presque mystique qui se dégage des portraits d’Harcourt accroche le regard depuis des décennies. En partenariat avec le commissaire d’exposition Jean Loh, cette exposition vous invite à découvrir la diversité féminine. Actrices, chanteuses, sportives, auteures, femmes d’affaires, elles sont nombreuses à travers le monde à avoir été prises en photo par ce studio de légende. Cette série de portraits comporte de nombreuses stars chinoises. Tapis rouge et paillettes vous attendent. Entrez dans le monde du rêve Harcourt.

PNG

30.04-10.06/19h30/长沙/Changsha
Musée photographique Xie Zilong
Tarif:étudiants 30 /ensemble des billets 60 RMB

Adresse : 387 Xiaoxiangnanlu, Yueluqu, Changsha, Hunan

PNG

Dernière modification : 27/04/2018

Haut de page