Points de vues croisés franco-chinois pour présenter l’intelligence artificielle [中文]

Jeudi 29 mars 2018, à l’incubateur Xnode, s’est tenue une conférence organisée par la French Tech, avec le soutien du service scientifique du Consulat général, sur la question de l’intelligence artificielle.

JPEG
Le Consul Général de France à Shanghai, M. Axel Cruau, a tout d’abord rappelé que l’intelligence artificielle avait été l’une des questions abordées lors de la rencontre du Président de la République, Emmanuel Macron, avec le président Xi Jinping. Le Président de la République avait alors appelé à développer les échanges avec la Chine dans ce domaine.

La conférence s’est tenue le jour de la sortie du rapport rédigé par le mathématicien Cédric Villani, remis au Premier ministre le jeudi 29 mars 2018. Ce rapport contient un certain nombre de recommandations visant à faire de la France un acteur majeur du secteur de l’intelligence artificielle.

JPEG
Modérée par l’entrepreneur Stéphane Monsallier, cette conférence a permis de confronter les points de vue de deux experts chinois et de deux experts français :
• Zhang Lili, spécialisé dans l’intelligence artificielle appliquée à l’industrie.
• Wang Wei, président de Beijing Ai Robotics.
• Pascal Bouvierest, directeur Technique chez Virtuos, développeur de jeux vidéo.
• Stéphane Truong, consultant chez Actionable Data.

JPEG
Les échanges se sont ouverts sur la définition de l’intelligence artificielle. Chaque intervenant a pu exprimer sa vision sur la nature de l’IA. Le débat a ensuite porté sur les dangers futurs que pouvait présenter cette dernière. Concernant la question des synergies possibles entre la France et la Chine en matière d’IA, les intervenants chinois estiment que la France dispose de talents, notamment en mathématiques, et que la Chine dispose d’importants gisements de données. Des secteurs comme la santé ou la fabrication peuvent en bénéficier. Les données et la question de leur mise en ligne a ensuite été abordée. Le débat s’est poursuivi par une session de questions réponses entre les intervenants et le public, sur des thèmes variés : la question de la taxation de la valeur ajoutée produite par les robots, les effets sur l’emploi, les politiques publiques en Chine visant à soutenir le secteur de l’intelligence artificielle ou encore la notion de responsabilité et de la confidentialité des données.

JPEG

Dernière modification : 06/04/2018

Haut de page