Des étudiants chinois montent sur scène

A l’occasion des rencontres théâtrales organisées par le service de coopération universitaire dans le cadre de la 19e fête de la francophonie en Chine, les étudiants de l’université des études internationales de Shanghai (SISU) et de l’université normale de la Chine de l’est (ECNU) sont montés sur scène à l’Alliance française de Shanghai dimanche 16 mars. Les étudiants de l’université Fudan et de l’école d’ingénieur Shanghai Jiaotong-ParisTech se sont eux retrouvés sur les planches le dimanche 23 mars.

JPEG

Pour la 5ème édition de ce rendez-vous annuel, les étudiants de 2ème année du département de français de SISU avaient préparé un extrait d’une pièce classique chinoise : « L’Histoire du pavillon d’Occident » de Shifu WANG. Ils ont déclamé leurs vers avec assurance et force.

JPEG

Les étudiants de français de l’ECNU ont présenté une adaptation de la nouvelle de Guy de MAUPASSANT, « Boule de suif ». Vêtus de costumes d’époque, les étudiants ont ravi un public venu en nombre les soutenir.
Fidèles à leur amour du théâtre de l’absurde, les étudiants de 2ème année du département de français de Fudan ont joué une pièce sur « l’identité de la scène » : mise en abîme où les personnages reniaient les comédiens qui les jouaient ; où les spectateurs voulaient monter sur scène et interagir avec le texte ; où les techniciens voulaient sortir de l’ombre…
JPEG

Les étudiants de 1ère année de l’école d’ingénieur Shanghai Jiaotong-ParisTech, qui participé pour la première fois aux rencontres théâtrales, ont quant à eux joué un spectacle écrit par leurs camarades de 2ème année. De ce travail collaboratif est née une pièce sur la vie d’étudiants et la perception de leur avenir.

JPEG

Ces représentations théâtrales nous montrent ainsi que l’apprentissage de la langue française permet aux étudiants chinois d’apprécier les œuvres littéraires de notre patrimoine culturel partagé. C’est aussi une opportunité qui leur est offerte de dépasser les murs de la classe. En se livrant à cet exercice difficile, les étudiants ont montré leur aisance à s’exprimer devant un auditoire conquis par leur jeu de scène.

JPEG

Dernière modification : 14/08/2014

Haut de page