Programme ADIUT

Présentation du programme d’intégration des étudiants chinois au sein des Instituts universitaires de technologie français.

Présentation du programme

L’ancien ministre français de l’Education Nationale Mr. Gilles DE ROBIEN a annoncé au mois de février 2007 lors de sa visite en Chine, la possibilité d’entrer, pour les jeunes bacheliers chinois, dans les Instituts Universitaires de Technologie (IUT) – système sélectif d’enseignement supérieur. Ainsi un programme annuel d’accueil d’une centaine d’étudiants chinois de bon niveau sur toute la Chine a été mis en place et confié à l’Assemblée des Directeurs des IUT (ADIUT) qui a démarré le programme en 2007. Parmi les 115 IUT de France, une cinquantaine d’IUT participent à ce programme de recrutement. Sont admis en moyenne deux étudiants dans un département du même IUT. Sur notre circonscription c’est entre quarante et soixante étudiants par an qui sont recrutés.

Les candidats sélectionnés à la suite du recrutement suivent une formation intensive au français de 3 mois en Chine à partir de la deuxième quinzaine de juillet et sont accueillis en France et affectés à différents centres de formation de la langue française (intégrés dans les IUT) pour une formation de 8 mois. Les étudiants règlent les frais de la formation du français (pour la première année) ainsi que les frais d’inscriptions universitaires annuels. Les diplômés du DUT (niveau BAC+2) peuvent chercher à intégrer une grande école ou poursuivre les études en licence, master et jusqu’au doctorat.

Dix-huit spécialités offrent des places aux étudiants chinois : informatique, génie électrique et informatique industrielle, réseaux et télécommunication, génie mécanique et productique, génie thermique et énergie, génie des matériaux, génie biologique, chimie, génie civil, maintenance industrielle, QLIO, gestion des entreprises et des administrations, techniques de commercialisation, hygiène sécurité environnement, gestion logistique et transport, service-réseaux- communication, etc.

Le programme ADIUT est soutenu par le ministère de l’éducation et a l’appui de l’Ambassade de France en Chine. Les étudiants participant à ce programme doivent déposer un dossier à Campus France mais bénéficient d’une procédure allégée : exemption d’entretien CEF. En revanche, ils doivent passer le test écrit pré consulaire (tef/tcf).

Les conditions pour le recrutement sont les suivantes :

  • Obtention du Gaokao note supérieure à celle de la 2e catégorie du Benke, et admission dans une université chinoise ;
  • Bons résultats obtenus au lycée
  • Réussite aux entretiens de sélection organisés par l’ADIUT.
Le programme de bourse

Afin d’encourager les meilleurs étudiants recrutés, l’ADIUT a lancé en 2009 un projet de bourses d’excellence qui a été expérimenté dans un premier temps dans les provinces du Jiangsu et du Guangdong. Ainsi 18 étudiants chinois ont obtenu des prix en deux catégories : le premier prix est doté de 3000 euros et le deuxième prix de 1000 euros. Le nombre des prix à décerner sera défini chaque année par l’ADIUT en fonction des résultats de recrutement. Les critères d’attribution des prix sont : la note du Gaokao, le résultat de l’entretien, la note au test de français préconsulaire organisé par le Campus France Chine (TCF ou E-TEF) et le résultat obtenu au cours de la formation de français de trois mois en Chine. La liste des lauréats est définie par l’ADIUT et sera publiée après l’obtention du visa français mais avant l’arrivée en France. L’ADIUT remettra les prix aux lauréats après leur arrivée et l’ouverture d’un compte bancaire en France.

Siegfried FAU,
Service de coopération universitaire

Dernière modification : 01/07/2011

Haut de page