Démocratie : l’UE adopte des conclusions [中文]

Communiqué de presse du Conseil de l’Union européenne (Luxembourg, 14/10/2019)

Le Conseil a adopté ce jour des conclusions sur la démocratie.

Il y souligne que, dans le monde actuel, la démocratie est mise à l’épreuve et remise en question. Si la démocratie reste forte dans de nombreux pays, dans d’autres on observe une tendance croissante à l’autoritarisme. Le Conseil note que la démocratie est confrontée à de multiples défis et qu’il faut leur faire face d’urgence et de manière globale.

L’UE, dix ans après les dernières conclusions du Conseil sur le soutien à la démocratie dans le cadre des relations extérieures de l’UE, renouvelle son engagement en faveur de la démocratie dans un contexte mondial qui a considérablement changé.

L’un des objectifs de l’action extérieure de l’UE est de promouvoir la démocratie, l’Etat de droit, l’universalité et l’indivisibilité des droits de l’homme et des libertés fondamentales ainsi que le prévoit l’article 21 du traité. Comme le préconise la stratégie globale de l’UE, il est aussi dans l’intérêt stratégique de l’UE de renforcer la démocratie sur le plan extérieur, afin de contribuer aux éléments essentiels de la politique étrangère et de sécurité commune de l’UE (multilatéralisme, développement, paix et sécurité, migration).

Le Conseil est convenu de continuer à élaborer une réponse commune et pratique de l’UE pour promouvoir des tendances positives et faire face aux nouveaux défis communs auxquels la démocratie est confrontée./.

Dernière modification : 15/10/2019

Haut de page