« Décorum, tapis et tapisseries d’artistes » à la Power Station of Art (2014)

L’exposition du Musée d’Art Moderne de la ville de Paris s’installe à la Power Station of Art pour redonner ses lettres de noblesse à l’art de la Tapisserie. Souvent considéré à tort comme un genre mineur, il a fait l’objet de réappropriation et d’interprétation des plus grands artistes contemporains, de Picasso et Bacon, et témoigne d’une nouvelle tendance souvent méconnue de l’art contemporain. Grâce à une scénographie dynamique avec plus de 100 pièces originales, vous ne verrez plus jamais les tapis du même œil.

JPEG
Au croisement de l’art contemporain, des arts décoratifs et du design, l’exposition questionne le statut de cet art textile qualifié de « domestique ». Il s’agit de montrer que ces textiles ont fait l’objet d’expérimentations esthétiques de la part des plus grands artistes et s’inscrit dans un renouvellement du champ de l’art contemporain. L’exposition se décline en cinq temps.
I) Le pictural
II) Le décoratif
III) Orientalismes
IV) Primitivismes
V) Sculptural

Tout en rappelant que la tapisserie est un art ancestral, remontant à l’époque médiévale, le parti pris de l’exposition est de souligner son caractère novateur dans le champ artistique contemporain. Témoignant d’une véritable réécriture de l’objet, l’exposition vous invite à découvrir ou re-découvrir les plus grandes tendances de l’art contemporain (abstraction, conceptualisme, cubisme) dans des œuvres tissées par les plus grands de Fernand Léger à Francis Bacon. Cette exposition à la scénographie déroutante sera accompagnée d’une bande son crée pour l’occasion par Jean Philippe Antoine, professeur d’histoire de l’art. Le Musée d’Art Moderne de Paris offre ainsi l’occasion de porter un nouveau regard sur les arts textiles. Ces derniers possèdent une histoire commune avec l’institution car le musée possédait dans les années 1980 un département d’Art et de Création Textile. Forte de son succès, l’exposition s’agrandira au Power Station of Art pour mettre en regard ces œuvres avec la création textile contemporaine chinoise.

Informations
26 avril au 14 juillet
Power Station of Art
Prix : TBC
Réservations : TBC

Dernière modification : 06/02/2015

Haut de page