Déclaration conjointe du Président de la République et de la chancelière fédérale allemande sur la situation dans l’Est de l’Ukraine [中文]

A la suite du dernier appel des chefs d’Etat et de Gouvernement en format Normandie le 22 août 2017, la France et l’Allemagne constatent malheureusement que la situation sécuritaire dans l’Est de l’Ukraine ne s’est pas améliorée significativement. Malgré son endossement par le format Normandie, le cessez-le-feu décidé par le Groupe de Contact Trilatéral n’est pas pleinement mis en œuvre par les parties pourtant signataires dudit cessez-le-feu. Il y a toujours d’importantes violations de ce cessez-le-feu, y compris l’emploi d’armes lourdes. La Mission d’Observation de l’OSCE en Ukraine continue à faire état de menaces à l’encontre de ses personnels et de restrictions de sa liberté de mouvement, en particulier dans les zones non-gouvernementales.

Nous appelons instamment le Président Poutine et le Président Porochenko à pleinement respecter leurs engagements, à endosser à nouveau publiquement le cessez-le-feu et à garantir que les instructions appropriées ont bien été adressées aux militaires et aux personnels déployés sur le terrain. Nous encourageons une plus grande coopération avec le JCCC (Centre conjoint de contrôle et de coordination) au sujet des combats en cours et nous appelons toutes les parties à assurer un accès sûr et sans entrave à la Mission d’Observation de l’OSCE en Ukraine.
Nous continuerons à observer de près la situation dans les prochains jours.

Dernière modification : 29/08/2017

Haut de page