Création d’un laboratoire conjoint sur les énergies nouvelles

L’entreprise nantaise Meteodyn a signé un accord avec l’entreprise chinoise CPIPEC pour la création d’un laboratoire de recherche conjoint sur les énergies solaires et éoliennes

Le 15 janvier 2017, les entreprises Meteodyn et CPIPEC ont signé un accord pour créer un laboratoire conjoint de recherche à Shanghai dans le domaine de l’estimation de la ressource éolienne et de la production de parcs éoliens. Le président de Meteodyn, M. Didier Delaunay, a fait le déplacement à Shanghai pour l’occasion. Le Consul général de France à Shanghai, M. Axel Cruau, le directeur du bureau de Business France à Shanghai, M. Frédéric Szabo, ainsi que le service pour la science et la technologie, ont assisté à l’événement. Ce laboratoire regroupe cinq partenaires qui sont l’entreprise d’état CPIPEC, Meteodyn, l’administration météorologique de Chine (China Meteorological Administration, CMA), le NCAR (The National Center for Atmospheric Research, NCAR, Etats-Unis), et l’Université des technologies de l’information de Chengdu (Chengdu University of Information Technology, CUIT), qui rassemblera une trentaine de personnes pour travailler sur les écoulements atmosphériques à moyenne et petite échelle.

Créée en 2003 à Nantes, Meteodyn développe des logiciels et des prestations dans le domaine des énergies solaire et éolienne. Elle a notamment acquis le solveur Migal, présent dans tous ses logiciels de calcul numérique du vent. Présente en Chine depuis 2007 avec des bureaux à Pékin et à Xi’an, Meteodyn est l’un des plus grands fournisseurs de logiciels et d’études en Chine dans son domaine. Le pays représente plus de 60 % du chiffre d’affaire du groupe. La société est fortement impliquée dans le domaine des énergies renouvelables qui constitue environ 70 % de ses activités de recherche et innovation.

La société CPIPEC est la filiale du groupe SPIC (State Power Investment Corporation), spécialisée dans les énergies renouvelables, et plus particulièrement dans le développement de parcs éoliens et solaires (10 GW de puissance installée en parcs éoliens, 5 GW en parcs solaires). Deuxième producteur d’électricité en Chine, CPIPEC fait également partie des sociétés possédant une licence pour le développement nucléaire en Chine. L’entreprise est présente en Turquie, au Vietnam et au Pakistan, où elle développe des installations pour les énergies renouvelables sur place.

JPEG - 757.5 ko
(Au centre de gauche à droite) : M. Frédéric SZABO, directeur du bureau de Business France à Shanghai, M. Didier DELAUNAY, président de Meteodyn, M. Axel CRUAU, Consul général de France à Shanghai, M. SHI Yaoxin, directeur général de CPIPEC, M. YANG Yongfeng, directeur général du département des nouvelles énergies

Dernière modification : 06/03/2017

Haut de page