Corée du Nord : l’UE sanctionne 17 ressortissants de la RPDC impliqués dans des activités visant à contourner des sanctions - Communiqué de presse du Conseil de l’Union européenne (Bruxelles, 22 janvier 2018)

Le Conseil a ajouté 17 personnes à sa liste de personnes faisant l ’objet de mesures de gel d’avoirs et de restrictions en matière de déplacements. Ces listes viennent s’ajouter à celles établies par les Nations unies et complètent et renforcent le régime de sanctions des Nations unies.

Les sanctions ont été adoptées pour maintenir la pression sur la République populaire démocratique de Corée (RPDC) compte tenu de la poursuite et de l’accélération de son programme nucléaire et de son programme balistique au mépris flagrant des précédentes résolutions du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies.

Ces 17 personnes ont été identifiées en raison de leur implication dans des activités commerciales illicites et dans des activités visant à faciliter le contournement des sanctions imposées par les Nations unies, y compris depuis l’étranger.

La décision porte à 58 personnes et 10 entités le nombre total de personnes et entités désignées de manière autonome par l’UE et visées par les mesures restrictives à l’encontre de la RPDC. En outre, 79 personnes et 54 entités sont inscrites sur la liste de l’ONU.

Dernière modification : 23/01/2018

Haut de page