Coopération franco-italo-chinoise dans le domaine de la sismologie [中文]

L’Institut de géologie et de géophysique de l’Académie des sciences de Chine, le laboratoire ISTerre de l’Université Joseph Fourier de Grenoble et l’Institut national italien de géophysique et de vulcanologique ont lancé un programme trilatéral de mise en œuvre d’un réseau de surveillance sismique dans l’ouest des Alpes, avec le soutien du laboratoire clé d’Etat chinois sur l’évolution lithosphérique.

Un mémorandum d’accord, signé le 26 septembre, précise le choix des sites, les modalités de déploiement et de maintenance de stations de surveillance, l’acquisition des données et le partage des résultats de recherche, etc., pour un programme qui devrait débuter en mars 2012 et s’achever en juin 2013 (phase de quatre mois de déploiement des stations de surveillance comprise). Les données brutes seront acquises et prétraitées par la Chine, puis partagées entre les trois partenaires pour analyse avec échange des résultats.

L’objectif du programme est d’étudier la structure et la dynamique de la Terre au Néozoïque pour la croûte terrestre et le manteau supérieur, dans l’ouest des Alpes.

Une mission préliminaire d’étude a été conduite entre le 27 septembre et le 4 octobre dans le cadre de ce programme.

Dernière modification : 12/10/2011

Haut de page