Conférences du poète et écrivain Gérard Macé

Gérard Macé, lauréat du Grand Prix de poésie de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre en 2008, donnera une conférence à Shanghai le 12 septembre à 18h30. Il reviendra, à cette occasion, sur les interrogations qui traversent et animent ses ouvrages – comme le travail de la mémoire et l’exploration biographique. Il dialoguera ensuite, le 13 septembre, avec l’écrivain Zou Zou et la traductrice Huang Bei.

JPEG

Il y a le premier live, Le Jardin des langues, le diptyque Colportages, récompensé par le prix Valéry Larbaud en 1998 – les ouvrages sur ou inspirés par l’Asie – Kyoto, un monde qui ressemble au monde, Leçon de chinois, Un détour par l’Orient. Voilà plus de quarante ans que Gérard Macé arpente les sentiers du monde et de la mémoire, et développe une œuvre riche, dense, exigeante. Depuis une quinzaine d’années, Gérard Macé mêle au travail littéraire celui de l’image photographique, comme dans l’ouvrage La couleur est un trompe-l’œil – et continue d’explorer, dans la constitution d’un rapport de soi au monde, le sens de l’identité et « l’obscure matière » du moi.

En Chine, deux de ses livres ont déjà été traduits, Illusions sur mesures et Colportage ; un troisième, Pensées simples, sera publié en septembre. Venez découvrir l’un des auteurs français les plus importants des trois dernières décennies : le 12 septembre, à 18h30, il donnera une conférence à l’université Fudan sur « La pensée de la poésie » ; il tiendra ensuite un dialogue avec l’écrivain chinois Zou Zou et sa traductrice chinoise, Huang Bei, le 13 septembre, au Musée Minsheng.

Dernière modification : 25/09/2014

Haut de page