Conférences du Collège de France à Shanghai [中文]

Les 28 et 29 mai 2015, le Professeur Hugues de Thé donnera deux conférences du Collège de France à l’Université Shanghai Jiaotong.

Hugues de Thé est professeur à l’Université Paris Diderot et titulaire de la chaire Oncologie cellulaire et moléculaire du Collège de France. Depuis 2006, il co-dirige avec le Professeur CHEN Zhu (ancien ministre chinois de la Santé), le LIA (laboratoire international associé) sur les modifications post-translationnelles dans le cancer. Ce laboratoire réunit l’Hôpital Ruijn de Shanghai, l’Institut d’hématologie de Shanghai, l’hôpital Saint-Louis et le laboratoire de pathologie et virologie moléculaire de Paris.

Également membre de l’Académie des Sciences, le Professeur Hugues de Thé a consacré sa carrière à la compréhension des mécanismes complexes et variés des pathologies humaines, en particulier dans le domaine du cancer et des leucémies, afin de déterminer de nouvelles stratégies de traitements, plus rationnelles et plus efficaces. Il a notamment travaillé sur les relations entre transcription des gènes et développement des cancers, comme sur les relations entre dégradation des protéines et réponse thérapeutique.

Les 28 et 29 mai, il donnera deux conférences du Collège de France à Shanghai :

- Le 28 mai à 18h00 : "L’oncologie, de l’empirisme à la biologie intégrée"
En français.
Salle de Conférence de la Bibliothèque de la Faculté de Médecine de l’Université Jiaotong de Shanghai (en partenariat avec l’Hôpital Ruijin), n°280 Chongqing Nan Lu / 上海交通大学医学院图书馆底楼报告厅, 重庆南路280号

Après deux siècles d’approches descriptives et empiriques, la compréhension de la maladie cancéreuse est entrée dans une nouvelle phase. Les progrès de la génétique, de l’épigénétique, de la biologie cellulaire et intégrative, et de la manipulation du génome de systèmes modèles, permettent aujourd’hui une vision très précise des mécanismes moléculaires qui conduisent à la formation des tumeurs. Dans certains cas, la compréhension de ces mécanismes a permis la mise au point de traitements ciblés très efficaces et peu toxiques.

- Le 29 mai à 13h30 : "Curing acute promyelocytic leukemia through therapy-induced PML/RARA degradation"
En anglais.
Salle 112, bâtiment 2 de la Faculté de Médecine de l’Université Jiaotong de Shanghai (FMUJTS), n°280 Chongqing Nan Lu / 上海交通大学医学院 西2楼112室, 重庆南路280号.

La leucémie aiguë promyélocytaire est provoquée par une translocation chromosomique qui produit une protéine de fusion PML/RARA. Deux médicaments, l’acide rétinoïque et l’arsenic, dont l’activité a été découverte en chine, se fixent tous les deux PML/RARA et provoquent sa destruction. Cette perte du moteur de la prolifération des cellules leucémiques conduit à l’éradication de la maladie. La modélisation chez l’animal des effets thérapeutiques des deux médicaments a permis de caractériser les mécanismes moléculaires impliqués. La guérison de cette maladie représente un modèle de coopération Sino-Française.

Conférences du Collège de France à Shanghai
Conférences du Collège de France à Shanghai

Dernière modification : 17/09/2019

Haut de page