Conférence sur les véhicules électriques à Jiaotong

Une conférence sur les véhicules électriques et plus particulièrement sur les batteries intelligentes et les services de mobilité intelligents organisée par le Professeur Jay Lee, Président de l’Advanced Industrial Technology Research Institute (AITRI) de l’université Jiaotong, s’est tenue à Shanghai le 30 mai 2012.

L’utilisation et le développement des véhicules électriques représentent un réel enjeu environnemental en Chine et s’inscrivent dans un thème général de la coopération franco-chinoise : les villes intelligentes. Le souhait de la municipalité de Shanghai et plus particulièrement du district de Minhang de mettre en place un système similaire à l’Autolib’ parisienne dans les rues de Shanghai a notamment poussé l’université Jiaotong de Shanghai à mener des études sur les véhicules électriques. Des projets très aboutis ont vu le jour mais un certain nombre d’enjeux techniques restent à surmonter avant de passer à une production à grande échelle. C’est dans cette optique que l’Advanced Industrial Technology Research Institute (AITRI), cellule de valorisation de la recherche de l’université JiaoTong de Shanghai, organisait à l’initiative de son Président Pr. Jay Lee la conférence du 30 mai.

Pour le moment, l’autonomie des véhicules électriques et la sécurité des batteries utilisées restent des freins à l’achat pour une grande majorité de consommateurs. Plusieurs batteries défaillantes (corrosion, court-circuit…) ont mené à des accidents très graves en Chine. De plus, le vieillissement et l’usure rapide des batteries actuelles au fil des cycles charge/décharge posent des gros problèmes de mobilité pour les utilisateurs. Plusieurs solutions sont proposées pour remédier à ce manque d’autonomie, comme par exemple l’utilisation de moteurs hybrides ou les batteries intelligentes.

Les batteries intelligentes permettent de prédire l’autonomie d’un véhicule électrique en fonction de plusieurs paramètres extérieurs très importants dont la température ambiante et le mode de conduite (trafic, habitudes de conduite, type de route, trajet). Ceci nécessite notamment une forte interaction avec les réseaux intelligents des villes intelligentes, une interconnexion avec l’infonuagique et une liaison GPS ; cette interaction fut longuement abordée lors de la conférence organisée par l’AITRI.

JPEG - 22.9 ko
Le Pr. Jay Lee, Président de la cellule de valorisation de la recherche de l’Université Jiaotong de Shanghai, lors de sa présentation sur les enjeux liés au développement des batteries intelligentes, des systèmes de mobilité intelligents et des véhicules connectés aux réseaux intelligents et à l’infonuagique.

Dernière modification : 15/08/2014

Haut de page