Conférence de Mme Marlène LEROUX à Hangzhou

Mme Marlène LEROUX, architecte et doctorante à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, est intervenue lundi 4 mars à l’Institut du tourisme et de l’urbanisation de l’Université du Zhejiang sur le phénomène d’urbanisation des campagnes chinoises.

Mme Marlène LEROUX a étudié le chinois au lycée et est venue pour la première fois en Chine en 1998. Elle a réalisé son diplôme d’architecte sur « les ruines de Shanghai », et effectué un an de stage à l’Université de Tongji, réputée pour ses formations en architecture et en urbanisme. En février 2008, elle a créé avec un associé français, M. Francis JACQUIER, et trois associés chinois – MM. FANG Weyi, WANG Mingbo et FENG Yang - l’agence « Archiplein ». En complément, elle a débuté en septembre 2012 une thèse à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne sur l’urbanisation des campagnes chinoises.

Après un rappel sur la fracture entre l’Est de la Chine – urbain et économiquement développé – et l’Ouest rural du pays, Mme LEROUX s’est attachée à montrer les conséquences de l’exode rural que connaît la Chine aujourd’hui. Ainsi, depuis 2012, 51% de la population chinoise est urbaine et l’exode rural vers Shanghai concerne plus de 600 000 personnes par an. Elle a ensuite présenté quatre projets de réponses à des appels d’offres, réalisés par l’agence Archiplein pour le gouvernement chinois : dans le Sichuan, à Foshan, à Wuhan et à Qingdao.

A l’issue de la conférence, une session de questions-réponses avec les étudiants et professeurs de l’Institut du tourisme et de l’urbanisation a fait émerger plusieurs interrogations sur la perception du travail de l’architecte en France et en Chine, sur l’importance de la « durabilité » des bâtiments et de leurs conséquences sur l’environnement, ainsi que sur la sauvegarde de la culture et du patrimoine chinois.

Enfin, Mme Marlène Leroux s’est vu remettre par le Pr. WANG Chun Bin, doyen de l’Institut du tourisme et de l’urbanisation, un certificat honoris causa de l’Institut.

JPEG - 28.2 ko
Mme LEROUX et le Pr. WANG Chun Bin, doyen de l’Institut du tourisme et de l’urbanisation

Dernière modification : 15/08/2014

Haut de page