Conférence de M. Daniel Gauthier devant les étudiants de l’Institut ICARE : les concentrateurs d’énergie solaire et leurs applications [中文]

Le Dr Daniel Gauthier, Ingénieur de recherche au laboratoire PROMES - « PROcédés, Matériaux et Énergie Solaire » (CNRS et Université de Perpignan) a donné une conférence jeudi 8 décembre devant les étudiants de la première promotion d’ICARE, Institut sino-européen sur les énergies propres et renouvelables, situé sur le campus de l’Université de sciences et technologies de Huazhong (HUST) à Wuhan.

JPEG

La conférence portait sur l’instrument de recherche, quasiment unique au monde, que constitue le « four solaire » d’Odeilho, près de Perpignan, et ses applications :

  • conversion, stockage, transport de l’énergie ;
  • matériaux et conditions extrêmes.

Le principal équipement décrit par M. Gauthier consiste en un concentrateur solaire destiné à produire des flux intenses : en pratique, grâce à un jeu d’héliostats ramenant les rayons du soleil vers un miroir parabolique de 1 830 m² chargé de les focaliser sur une cible, on parvient à multiplier le flux sur une surface d’environ un demi-mètre carré par un facteur d’au maximum 9 000, soit un éclairement moyen d’environ 1 MW/m². Ce dispositif permet d’atteindre des températures de 3 000 °C.

La disponibilité de hauts flux et/ou de hautes températures permettent de nombreuses études, notamment :

  • étude de matériaux pour le projet ITER, réacteur expérimental international [de fusion] thermonucléaire ;
  • étude de matériaux pour la sonde solaire « Solar Probe » ;
  • Production d’Électricité par turbine à GAz et énergie SolairE (projet PEGASE) ;
  • simulation d’entrée en atmosphère de véhicules spatiaux (oxydation et recombinaison d’espèces atomiques sur des surfaces à haute température) ;
  • métrologie des matériaux sous haut flux optique.

Les deux premiers thèmes – ITER et Solar Probe - ont suscité de nombreuses questions des étudiants, également très intéressés par les applications de la concentration solaire à la production d’énergie à grande échelle, du type des centrales solaires construites en Espagne.

Le laboratoire PROMES entretient des coopérations internationales – échange de chercheurs, doctorats en co-tutelle- avec la Chine au travers de plusieurs laboratoires des Universités de Pékin, Dalian et Wuhan (en particulier le State Key Laboratory of Coal Combustion, situé sur le campus de HUST, et dans lequel était invité le Dr Daniel Gauthier).

A l’issue de la conférence, deux étudiants chinois d’ICARE se sont déclarés candidats et devraient effectuer leur stage de Master dans le laboratoire PROMES.

Références :
Laboratoire PROMES
Institut ICARE

JPEG - 30.6 ko
Photo du four solaire de 1 MWth

Dernière modification : 17/12/2011

Haut de page