Conférence de Gilles Flamant à l’Institut ICARE : le « solaire thermique » [中文]

Le Dr Gilles Flamant, directeur du laboratoire PROMES - « PROcédés, Matériaux et Energie Solaire » (unité propre du CNRS, conventionné avec l’université de Perpignan) a donné une conférence le 25 mai 2012 devant les étudiants, professeurs et chercheurs de l’institut ICARE, Institut sino-européen sur les énergies propres et renouvelables, situé sur le campus de l’université de sciences et technologies Huazhong (HUST) à Wuhan.

JPEG

Les technologies utilisant la concentration de l’énergie solaire transforment l’énergie solaire en haut-flux radiatif, qui peut être converti en chaleur à haute température, ensuite transformable en électricité ou en carburants.
Diverses technologies de concentration ont été présentées avec leurs potentiels de production de chaleur dans la plage de température 300 ° C - 3000 ° C. Un état de l’art actuel des dispositifs industriels de production d’énergie à partir de « solaire thermique » (ou « énergie solaire concentrée », CSP) a été décrit par M. Flamant. Les composants clés de ces dispositifs – concentrateurs solaires, récepteurs et absorbants solaires, fluides de transfert de chaleur, stockage thermique, cycles thermodynamiques - ont été analysés ainsi que les enjeux de R&D associés.

L’utilisation du solaire thermique pour produire des carburants de synthèse en utilisant des systèmes thermochimiques a également présenté rapidement à la fin de la conférence, en particulier les procédés envisagés ou déjà déployés basés sur les matériaux carbonés, l’eau et du dioxyde de carbone.

Enfin, la conférence a permis d’aborder les aspects économiques, au travers du potentiel d’amélioration de l’efficacité de conversion et de la diminution des coûts.

Selon une étude de l’Agence internationale de l’énergie citée par M. Flamant, on estime que le solaire thermique pourrait représenter en 2050 près de 50% de l’énergie solaire totale produite, l’autre moitié provenant des convertisseurs photovoltaïques.

JPEG

Le séjour de M. Flamant, soutenu par le service scientifique au consulat général de France à Wuhan, a donné lieu à des visites de laboratoire et rencontres avec les chercheurs de HUST.

Cette conférence faisait suite à celle donnée le 8 décembre 2011 par le Dr Daniel Gauthier, ingénieur de recherche au laboratoire PROMES, sur les concentrateurs d’énergie solaire et leurs applications.

Références :
www.promes.cnrs.fr/

Dernière modification : 12/06/2012

Haut de page