Conférence au musée d’histoire naturelle

Conférence au musée d’histoire naturelle : Comment l’impact de l’homme sur l’environnement favorise l’émergence de nouvelles maladies

PNG
Dans le cadre du MFCE 2020, le service pour la science et la technologie du Consulat général de France à Shanghai a l’honneur de vous convier cette année à une conférence grand public dédiée aux ZOONOSES, ces maladies infectieuses qui se transmettent naturellement de l’animal à l’Homme.
PNG
Les zoonoses représentent un problème majeur de santé publique dans le monde entier en raison de notre relation étroite avec les animaux dans différents contextes (agriculture, animaux domestique et environnement naturel) et représentent une forte proportion de l’ensemble des maladies infectieuses nouvellement recensées. Le risque d’émergence de nouvelles maladies augmente avec l’intensification des activités humaines empiétant sur les habitats naturels ce qui permet aux agents pathogènes présent dans la faune sauvage de se propager aux animaux domestiques et aux humains.
La conférence se tiendra le samedi 24 octobre 2020 au musée d’Histoire naturelle de Shanghai.

Adresse : 399 Shanhaiguan Road, District deJingan, Shanghai, China,

Cette conférence sera assurée par Dimitri LAVILLETTE et Nicolas BERTHET, directeurs de recherche en virologie de l’Institut Pasteur de Shanghai qui dirigent respectivement les unités Transmission inter-espèces des arbovirus et recherche des antiviraux et Découverte et caractérisation moléculaire des agents pathogènes viraux et bactériens.
PNG
Dimitri LAVILLETTE, spécialiste des arbovirus, vous parlera des moustiques et des maladies qu’ils transmettent :

Les changements climatiques modifient la localisation de certains insectes est modifiée, et avec elle, la distribution géographique de certaines maladies qu’ils transmettent. En prenant l’exemple du moustique tigre comme espèce invasive, nous parlerons des épidémies récentes du virus Chikungunya et duvirus Zika. Nous analyserons les risques d’émergences d’autres maladies transmises par insectes piqueurs et les solutions pour combattre ces possibles épidémies de demain.

Nicolas BERTHET vous expliqueras au travers de l’exemple de la variole du singe comment une maladie infectieuse peu progressivement émerger et passer de l’animal à l’homme :

La variole du singe est une maladie infectieuse émergente qui présente un tableau clinique similaire à celui de la variole. Lors de ces dernières années, la République centrafricaine (RCA) a connu une augmentation de la fréquence des cas. L’histoire génomique des épidémies survenues en RCA entre 2001 et 2018 suggère qu’il y a une circulation permanente de ces souches virales dans un ou plusieurs réservoirs animaux infectés. La transmission à la population humaine depuis ces réservoirs se fait de façon sporadique, notamment quand l’homme va à son contact. Mais l’augmentation de ces contacts a été aussi renforcée par des perturbations écologiques ou des évènements politiques majeurs qui ont touché l’Afrique centrale lors de ces dernières décennies. Au cours de ce séminaire, nous retracerons brièvement l’histoire de cette maladie et nous verrons comment les progrès de la génomique nous a permis de mieux comprendre les paramètres environnementaux et politiques qui ont favorisé sa propagation.

Programme :

13h30 – 13h40 : Mot d’introduction par Xavier Assfeld, Attaché pour la science et la technologie du consulat général de France à Shanghai

13h40 – 14h40 : Présentation de Nicolas BERTHET

14h40 – 15h00 : Echange avec le public, questions-réponses

15h15 – 16h15 : Présentation de Dimitri LAVILLETTE

16h15– 16h35 : Echange avec le public, questions-réponses

Si vous êtes intéressé, merci de vous enregistrer via ce lien ou en scannant le code QR suivant :

http://ziran.weiyee.com/ziranBM/huo_xiangs.html

Dernière modification : 21/10/2020

Haut de page