Conférence “AIDS Talk” - Journée mondiale de la lutte contre le SIDA 2020 [中文]

A l’occasion de la 33e Journée mondiale de la lutte contre le SIDA, l’Ambassade de France a co-organisé le 5 décembre 2020, avec l’association China AIDS Walk, une conférence à sur le sujet de l’accès aux soins pendant la pandémie. Cet évènement a réuni une soixantaine de personnes à l’institut français, avant un moment de détente au centre multiculturel Destination.

JPEG
Accueillis par M. Babou KAMICHETTY, l’attaché pour la gouvernance de l’Ambassade qui a rappelé l’engagement fort de la France, au plan national comme international, une première session a permis d’entendre plusieurs témoignages de la société civile : M. BAI Hua, fondateur de « Baihualin (Forêt de bouleaux) National Alliance », M. HUANG Haojie, directeur du Pioneer Social Work Service à Wuhan ont ainsi présenté leurs actions au profit de milliers de personnes séropositives, en Chine pour la première avec son réseau de de plus de 100 000 bénévoles, dans la province du Hubei pour la seconde association. Il s’est alors agit très concrètement d’assurer dans cette période difficile d’épidémie et de confinement, la fourniture de médicaments et l’accès aux soins pendant le confinement, pour éviter la rupture de soins. M. LD, un jeune homme diagnostiqué en 2016, a partagé son témoignage de discrimination rencontrée dans les milieux du travail, des soins hospitaliers et même son entourage familial à la découverte de son homosexualité et de sa maladie ; il a souligné le rôle des groupes d’autres séropositifs pour l’aider à retrouver sa confiance en lui. M. ZHAO Luke, directeur de GS Magazine, qui travaille avec UNAIDS, a présenté un court métrage dans lequel deux acteurs se mettaient dans la peau d’un couple homosexuel et racontaient leur réaction au moment de la découverte d’un test positif au VIH sur une des deux personnes.

La deuxième partie de cet événement, sous forme de table ronde, a permis des regards croisés sur la question de « quel est le plus grand défi pour les séropositifs dans l’accès aux soins ». Mme LIU Jie, responsable du soutien communautaire d’UN-AIDS pour la Chine, a indiqué que la discrimination restait le plus grand obstacle pour accès aux soins. Mme Anne BRUANT-BISSON, conseillère pour les affaires sociales de l’Ambassade de Franc en Chine, a insisté sur la poursuite du soutien à une dynamique globale de l’ensemble des acteurs et intégrant résolument les associations de soutien et militants en particulier en période de pandémie, sur le bon niveau de prise en charge et de couverture sociale (accès gratuit au dépistage, aux soins…) et le développement de politiques ciblées pour véritablement toucher l’ensemble des populations les plus atteintes. M. Francis YAO, responsable de sécurité de médicament de Beijing United Family Hospital, a souligné l’importance d’une prise en charge à temps, ce qui impliquait un changement de regard des autres et de la société pour que les personnes malades osent dévoiler leur maladie. M. BAO Zhangyan, directeur du Centre Multiculturel Destination, a renouvelé son soutien pour l’égalité des droits pour des personnes vivant avec le VIH.

Mme Anne BRUANT-BISSON a conclu sur la richesse des différents points de vue et témoignages, l’importance à maintenir la vigilance notamment en une période de crise pour maintenir l’accès aux soins et la lutte toujours renouvelée contre les discriminations ; elle a remercié l’audience pour sa participation et invité tous les participants de se retrouver au centre multiculturel Destination pour un moment convivial et festif.
JPEG

Dernière modification : 15/12/2020

Haut de page