Conduire une moto à Shanghai

Si vous souhaitez conduire un véhicule en Chine, les permis français et international ne sont pas reconnus par les autorités chinoises. Ainsi, si vous voulez conduire une moto à Shanghai, il vous faudra repasser votre permis moto. Voici les démarches à entreprendre pour changer son permis français en permis chinois et immatriculer son véhicule à Shanghai.

1- Passer son permis moto chinois


Il faut passer le permis de conduire chinois « D » (toute moto) ou « E » (deux roues). La demande de permis moto est pratiquement la même que pour une demande de permis voiture.

Ainsi, vous devez être en possession d’un permis de résidence chinois d’au moins un an et, dans certains cas, d’un visa de travail.

Le cas échéant, vous pouvez demander un permis de conduire chinois temporaire. Votre permis français devra être traduit en chinois par un traducteur assermenté.

Pour obtenir cette traduction vous pouvez vous adresser à la « Shanghai Government Language University Translation Company » ou à la « Shanghai Foreign Affairs Translator Association  ».

Ensuite, il faudra vous rendre au « Shanghai Vehicle Management Bureau  » :

  • Téléphone : 6516 8168
  • Adresse : 1101 Zhongshan Bei Yi lu, bâtiment 6, rez-de-chaussée.

Sur place, on vous demandera de faire une photo digitale et de fournir la traduction de votre permis de conduire. Puis, vous remplirez un formulaire de demande de permis de conduire. Vous passerez ensuite un examen médical et un test écrit sur les lois et régulations de la route (un examen du code de la route en quelque sorte). Enfin, si vous avez plus de trois ans d’expérience de conduite, on ne vous fera pas passer de test de conduite. Les délais d’obtention du nouveau permis sont d’une semaine.

2- Immatriculer une moto en Chine


En raison d’un nombre trop important de motos, les autorités de la ville de Shanghai ne remettent plus de plaque d’immatriculation individuelle. Ainsi, pour immatriculer une moto à Shanghai, vous devez être sûr que le garage ou la société qui vous la vend dispose d’un quota suffisant pour enregistrer votre véhicule. A défaut, il faudra l’acheter à un autre motocycliste.

Il n’est plus possible de faire immatriculer son véhicule dans une ville voisine. Il est important de savoir que les motos sont interdites dans certaines parties du centre ville de Shanghai.

Il faut enfin penser à assurer votre véhicule ou votre 2 roues. Une infraction à ces règles peut entraîner de graves conséquences allant jusqu’à une peine d’emprisonnement.

Dernière modification : 08/10/2020

Haut de page