Conditions pour bénéficier d’un transit de 144 h sans visa

Cette facilité est réservée aux passagers en transit vers un pays tiers en possession d’un billet confirmé et, s’il y a lieu, d’un visa pour ce pays. Ils ne peuvent séjourner que dans la zone autorisée liée à leur point d’entrée. Ils peuvent arriver et repartir indifféremment par l’un des points d’entrée de la zone autorisée. Ils doivent repartir dans les 144 h à destination du pays tiers : le transit par une autre zone n’est pas autorisé. Un aller-retour entre la France (ou tout autre pays) et la Chine est soumis à l’obligation de visa. Les voyageurs doivent solliciter ce transit auprès de leur compagnie aérienne et sont invités à vérifier auprès de cette dernière si l’itinéraire proposé est compatible avec un transit sans visa. Dans la circonscription du Sud-ouest, les villes de Chengdu (Sichuan) et de Kunming (Yunnan) sont concernées.

Dernière modification : 23/07/2019

Haut de page