Concours de traduction de poésie francophone 2019 [中文]

Cette année, 180 étudiants chinois ont participé au concours de traduction de poésie, et 30 d’entre eux ont participé aux demi-finales organisées dans chacun des 6 consulats. Tous les candidats ont eu l’audace de se lancer dans l’exercice difficile de la traduction littéraire et poétique, en tentant de restituer de multiples particularités du sens et du son de la langue.

Les quatre poèmes à traduire en 2019 étaient : Épitaphe de Jean Serre, excellent joueur de farces de Clément Marot, Le colin-maillard d’Antoine-Vincent Arnault, Joueurs de Pierre Reverdy, et RÉCATONPILU de Jean Tardieu. Tous ces poèmes explorent le thème du « jeu » sous ses multiples facettes : le jeu de langage, le jeu amoureux, le jeu musical, et le jeu au sens de farces et activités ludiques.

A Shanghai, une forte participation a marqué ce concours. Ce sont pas moins de 57 candidats, soit le tiers de l’ensemble des candidats en Chine, qui ont soumis leur travail. Parmi eux, 5 ont été sélectionnés pour se présenter à la demi-finale le 17 mars 2019 à la libraire READWAY. Elles sont : YU Wenjing, LIU Yalei, RU Lin, CHENG Yuning et XIE Tian. Après l’évaluation du jury, les 3 premiers prix ont été accordés à :

- 1er prix, XIE Tian, étudiante à l’Université des études internationales de Shanghai.
Elle a ensuite participé à la finale à Shenyang le 30 mars, et a remporté le 3e prix national.

PNG - 1.4 Mo
(Photo : XIE Tian avec M. CAO Deming, membre du jury, président du Comité national de l’enseignement du français et président de l’association des professeurs chinois de français en Chine)

"Bonjour à toutes et à tous, en tant qu’une étudiante de SISU, je suis honorée de participer au concours de la traduction de poésie du mois de la francophonie. Et c’est avec cette opportunité que j’ai pu m’émerveiller de ces poèmes." – XIE Tian

- 2e prix, RU Lin, étudiante à l’Université de Suzhou.

PNG - 1.5 Mo
(Photo : RU Lin avec M. Benoît VERMANDER, membre du jury, professeur de philosophie à l’Université Fudan)

"Je m’appelle RU Lin. J’ai étudié la langue française pendant 3 ans à l’Université de Suzhou. Les langues étrangères et les cultures me passionnent beaucoup. Je passe mes heures de loisir à lire et regarder les films, et j’aime bien participer aux activités culturelles."

- 3e prix, CHENG Yuning, étudiante à l’Université Fudan.

PNG - 1.5 Mo
(Photo : CHENG Yuning avec M. YANG Zhen, membre du jury, maître de conférences UFR langue française de l’Université Fudan)

"Je m’appelle Cheng Yuning et suis actuellement étudiante en deuxième année de Master du département de français à l’Université Fudan. Grâce à ma formation et deux programmes d’échange en France, je me suis passionnée pour la littérature française et voudrais poursuivre mes études dans ce domaine. Etant donné que je suis d’un tempérament assez ouvert, je prends plaisir à explorer l’inconnu et aime faire la cuisine lorsque je suis libre pour partager avec mes amis et mes parents."

Le niveau a été particulièrement relevé cette année et l’édition 2019 du concours de traduction poétique a continué à jouer son rôle fédérateur des talents linguistiques des étudiants de la circonscription consulaire.

PNG - 1.4 Mo
(Photo : Les 5 demi-finalistes de la circonscription de Shanghai, avec les membres du jury)

Dernière modification : 15/04/2019

Haut de page