Concours de mathématiques [中文]

JPEG

Le 3 mai 2017, 20 000 élèves de seconde de 52 lycées de France et de Chine inscrits à la 2ème édition du concours franco-chinois de mathématiques Compter avec l’autre ont eu à résoudre 12 questions de ce type simultanément en France et en Chine :

Question 1 :
Soit a et b des nombres réels tels que a + b = 2017. Quelle est la plus grande valeur possible que peut prendre le produit ab ?
A. 20172/4 B. 20172/2 C. 20172 D. 2014 E. 1008 X 1009

À Pékin, M. XU Tao, directeur général du département de la coopération et des échanges internationaux du Ministère de l’Éducation nationale a lancé le concours en présence de S.E. Monsieur l’ambassadeur de France en Chine, Maurice Gourdault-Montagne et d’une importante délégation de responsables éducatifs au lycée rattaché à l’Université d’économie et de commerce international (lycée n°94 de Pékin).

JPEG

À Paris, c’est M. Gilles Pécout, recteur de la région académique Île-de-France, recteur de l’académie de Paris, chancelier des universités qui a inauguré la 2e session de ce concours au lycée Jacques Decour en présence de M. Ma Yansheng, ministre conseiller pour l’Éducation auprès de l’Ambassade de Chine en France et de hauts responsables éducatifs chargés de l’enseignement des mathématiques.

JPEG

Ce concours, mené conjointement par le ministère chinois de l’Éducation et le ministère français de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la Recherche est coparrainé par le mathématicien français Jean-Michel Coron et par le mathématicien chinois LI Dajian et soutenu par le groupe Huawei. Il s’inscrit dans le cadre du dialogue de haut niveau sur les échanges humains des deux pays dont la dernière session s’est tenue à Paris le 30 juin 2016.

JPEG
Les enjeux de ce concours sont bien perçus par les candidats. Pour Marius, il s’agit « de relever un défi en mathématiques », pour Jonas, sa participation est aussi justifiée par « l’envie d’être confronté à un sujet entre deux pays » et de « pouvoir trouver un résultat ensemble ». Pour Qifei, « les questions sont innovantes et poussent à une nouvelle approche ».

Pour l’ensemble des participants, en tout cas, l’éventualité d’un voyage en Chine ou en France est une réelle motivation !

Dernière modification : 18/05/2017

Haut de page