Comprendre le microbiome intestinal pour développer de nouveaux médicaments

Le colloque sur le projet microbiome chinois international s’est tenu à l’Université Jiaotong de Shanghai du 15 au 18 février 2017.

Le projet microbiome chinois international (International Chinese Microbiome Project, ICMP) a été lancé conjointement en décembre 2016 par l’Université Jiaotong de Shanghai (Liping Zhao) et l’entreprise Perfect (China), spécialisée dans la fabrication de produits de beauté, de soin de la peau, produits ménagers et alimentaires. Le microbiome humain désigne l’ensemble des micro-organismes que le corps humain contient en grand nombre. Des chercheurs internationaux des Etats-Unis (Université d’Hawaï à Mānoa, Laboratoire Jackson pour la médecine génomique, Université Rutgers), de Chine (Université Jiaotong de Shanghai), du Royaume-Uni (Imperial College London), de France (INRA), et d’Australie (Université du Queensland) prennent part à ce projet, soutenu par le Ministère de l’Education chinois (MOE).

L’ICMP vise à étudier la structure du microbiome intestinal (anciennement appelée flore intestinale) d’un échantillon de 5000 personnes d’origine chinoise, résidant en Chine ou à l’étranger, afin de comprendre la relation entre celle-ci et les changements des facteurs environnementaux (géographie, régime alimentaire, mode de vie) et l’état de santé. Une étude plus approfondie sur le changement du microbiome permettrait de comprendre la prédisposition des personnes à certaines maladies. La compréhension de ces relations pourrait par la suite aider à développer des produits médicaux, alimentaires ou des produits de santé basés sur le microbiome intestinal, qui contribueraient à moderniser la médecine traditionnelle chinoise.

Cette étude est un projet pilote de l’Initiative Microbiome Internationale (International Microbiome Initiative, IMI) appelée par un trio de chercheurs chinois, américain et allemand, en 2015. L’IMI viserait à coordonner les financements, la recherche et les normes dans l’étude du microbiome humain.

En savoir plus :
http://news.sjtu.edu.cn/info/1002/1234310.htm
http://www.nature.com/news/microbiology-create-a-global-microbiome-effort-1.18636

Dernière modification : 09/03/2017

Haut de page