Cinquième symposium annuel du programme Dragon à Pékin [中文]

A la suite au symposium du programme Dragon, qui avait eu lieu à Prague en 2011, le cinquième symposium sur ce programme majeur de coopération entre le Ministère de la Science et de la Technologie chinois (MOST) et l’Agence Spatiale Européenne (ESA) en matière de systèmes d’observation de la Terre se tient du 25 au 29 juin 2012 à Pékin.

Les objectifs du programme sont de promouvoir l’utilisation des données d’observation de la Terre et de stimuler les échanges entre les scientifiques européens et chinois. Il a débuté en 2004, sous le nom de Dragon 1, rassemblant près de 170 scientifiques européens et chinois et couvrant près de 16 projets. En 2008, Dragon 2 s’est élargi à plus de 450 scientifiques et 165 instituts de recherche en Chine et en Europe. Il s’est appuyé sur l’exploitation des données provenant de l’ESA, de TPM (Third Party Mission) et de la Chine, dans des domaines aussi variés que l’étude de l’océan et des zones côtières, des terres émergées ou de l’atmosphère. Il a fait l’objet d’une collaboration sino-européenne sur 25 projets. Le cinquième symposium au cours duquel les résultats finaux de Dragon 2 sont présentés, marque la fin du programme Dragon 2 et le lancement de Dragon 3 pour une durée de quatre ans également.

Dragon 3 regroupera près de 460 scientifiques et 170 instituts de recherche. Cinquante projets d’application ont été identifiés sur 13 thèmes dont l’atmosphère, le climat, la géodésie, l’hydrologie, l’océanographie et l’environnement. Dragon 3 aura toujours pour objectif de promouvoir l’utilisation des données d’observation de la Terre fournies par l’ESA, les TPM et la Chine, de stimuler les échanges scientifiques et la co-publication des résultats, ainsi que de former les jeunes chercheurs.

Pour en savoir plus : http//dragon2.esa.int et http://dragon3.esa.int

Dernière modification : 27/06/2012

Haut de page