Changsha, Hunan : Coopération sur la dépollution de l’eau [中文]

Une partie des partenaires français du projet de recherche ATIM Hunan consacré aux solutions de remédiation (dépollution) des eaux de ruissellement des mines par des procédés écologiques et des biotransformations étaient à Changsha la semaine du 11 avril 2017 pour une campagne de prélèvements.

JPEG

Le projet ATIM-Hunan est un projet de coopération franco-chinois en recherche et développement dont les objectifs sont de cartographier la contamination des eaux et des sédiments par les effluents (eaux de ruissellement) miniers d’une zone définie et de développer des solutions de remédiations par des procédés écologiques et des biotransformations.

JPEG - 300.1 ko
Campagne de prélèvement sur le terrain par les partenaires du projet

Il implique des chercheurs du Bureau de Recherches Géologiques et Minières d’Orléans, du laboratoire des géohydrosystèmes continentaux (GéHCO) de l’Université de Tours, du centre de R&D de l’entreprise « opure » côté français, de l’Université d’Agriculture du Hunan et de l’Université du Centre Sud à Changsha côté chinois.

Ce projet est cofinancé par la région Centre Val de Loire en France et la Province du Hunan. Le pôle de compétitivité DREAM eau et milieux est également fortement impliqué dans ce projet qui est suivi côté chinois par l’Agence Asie Europe Meeting (ASEM Water).

JPEG - 225.4 ko
Réunion au département provincial de la Science et de la Technologie du Hunan

En marge de la mission, une réunion au département provincial de la Science et de la Technologie du Hunan en présence de la vice-directrice du département provincial de la S&T du Hunan, du directeur de l’agence ASEM Water et des partenaires du projet, de l’attaché pour la Science et la Technologie du Consulat général de France à Wuhan et de la représentante de la région Centre Val de Loire dans le Hunan a permis de faire un point sur l’avancement du projet.

Ce projet est un bel exemple de coopération scientifique franco-chinoise en matière de développement de solutions pour la dépollution de l’eau et des sols. La Province du Hunan est une province possédant un réseau hydrographique dense avec plus de 90 000 km cumulés de cours d’eau et possède la deuxième plus grande étendue d’eau douce de Chine avec le lac Dongting d’une superficie de près de 2700 km².

Service pour la Science et la Technologie au Consulat général de France à Wuhan :
M. Philippe MAURIN, Attaché pour la Science et la Technologie
Mme LI Shanshan, assistante et interprète du service pour la Science et la Technologie

Crédits photos : Mme Inès Schmitt et Mme LI Shanshan

Dernière modification : 09/05/2017

Haut de page