Cérémonie d’inauguration d’une nouvelle cimenterie du groupe Lafarge

Allocution du Consul général de France à Chengdu


(Zunyi, province du Guizhou, le 7 avril 2011)

Monsieur le Vice-Président de l’Assemblée Populaire du Guizhou, M. Fu Chuanyao

Monsieur le Secrétaire du Comité du PCC de Zunyi, M. Chen Zhigang,

Messieurs les Vice-Maires de la ville de Zunyi,

M. le Président-directeur-général de Lafarge Shui On, M. Sang Kang

M. le Président-directeur-général du groupe Lafarge, Bruno Lafont,
JPEG
Je suis très honoré de pouvoir participer à cette cérémonie d’inauguration d’une nouvelle usine du groupe Lafarge dans la région du sud-ouest. Je le suis d’autant plus que je n’avais pas pu assister à la cérémonie de mise en route d’une autre usine du groupe Lafarge en septembre 2010 à Yongchuan près de Chongqing.

Même si la raison de notre présence ici aujourd’hui est purement économique, je voudrais néanmoins saisir cette occasion pour évoquer l’importance, sur le plan de l’histoire politique intérieure de la Chine, des évènements qui se sont déroulés ici en 1935 et qui ont fait de Zunyi une ville célèbre dans la Chine toute entière.
Je voudrais, pour ma part, mettre en relief plusieurs points essentiels :

1/ En premier lieu, le remarquable dynamisme du groupe Lafarge en Chine et dans toute cette région du sud-ouest en particulier, qui se traduit, pour le passé récent, par la mise en route de plusieurs lignes nouvelles de production de ciment, à un rythme soutenu, trois en moins d’un an, et, pour l’avenir, par la fixation d’un objectif ambitieux, à savoir une capacité de production en Chine de 35mt/an au début de 2012.
Ce dynamisme se traduit aussi par le titre officieux pour Lafarge de premier investisseur français de la région.

2/ Tout ceci traduit aussi une grande confiance, de la part du groupe Lafarge, non seulement dans la politique de développement du gouvernement central et des autorités provinciales concernées, mais également dans la conjoncture économique locale et dans son potentiel de développement, même si, pour le moment, elle n’est pas aussi bonne qu’on le souhaiterait. Je souhaite beaucoup de succès à cette nouvelle cimenterie et voudrais indiquer aux autorités qu’elles peuvent faire confiance au groupe Lafarge pour le développement économique de Zunyi et du Guizhou.

3/ Troisièmement, cette usine, avec son dispositif modèle (WHR) qui réduit fortement les émissions de Co2, sur le plan environnemental, coïncide très bien avec la volonté de la France de développer sa coopération avec la Chine en ouvrant de nouveaux champs, en particulier dans le domaine du développement durable et des économies d’énergie, comme priorité du partenariat stratégique entre nos deux pays. Votre parcours personnel, M. Lafont, est lui aussi tout à fait en phase avec cette volonté française d’ouvrir de nouveaux champs de coopération puisque, et j’ai plaisir à le rappeler, vous êtes à l’origine de « l’Initiative ciment » du Conseil Mondial des entreprises pour le développement durable.
Je ne voudrais pas conclure sans remercier toutes les autorités de la province du Guizhou et de la ville de Zunyi qui nous reçoivent aujourd’hui et le groupe Lafarge de nous avoirs invités à cette cérémonie./.

Dernière modification : 11/04/2011

Haut de page