Témoignage : J’ai l’impression de faire face aux « méditerranéens de Chine » [中文]

Je suis arrivée à Chengdu il y a maintenant trois semaines, après avoir vécu pendant deux ans à Shanghai où j’ai été Volontaire Internationale au Consulat général de France.

C’est surtout la différence de rythme de vie entre ces deux villes qui m’a frappée : Alors que Shanghai est en perpétuelle effervescence, que ses habitants sont toujours pressés, ici l’atmosphère est moins agitée, plus détendue.

J’ai l’impression de faire face aux « méditerranéens de Chine » où les gens prennent le temps de prendre leur temps, ce qui est appréciable – étant moi-même originaire de Marseille - mais qui a pu aussi s’avérer très frustrant, surtout dans les premiers jours suivants mon installation. Mais à présent je commence à trouver mes marques et à apprécier la ville que j’ai pu commencer à explorer.

J’ai choisi de m’installer à Chengdu afin de continuer à travailler pour le Consulat et acquérir plus d’expérience dans le domaine de la diplomatie mais également pour découvrir une partie différente de la Chine, très riche culturellement. La nourriture épicée, la proximité avec certaines provinces réputées magnifiques comme le Yunnan et la possibilité de faire des randonnées en montagne le week-end n’ont pas été non plus étrangères à mon choix.

Dernière modification : 07/10/2015

Haut de page