Avant le départ

JPEG

Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

Bien que les plateaux techniques soient de qualité, l’accès aux soins en Chine n’est pas simple et peut être très difficile car :

Le coût des soins

  • est très élevé en milieu international privé ou public (le tarif des consultations varie de 600 à 2500 RMB en milieu international).
  • est abordable dans le public mais l’organisation des soins très différente et la barrière de langue représentent un obstacle très important à la fréquentation des hôpitaux publics (même dans des services communément appelés services VIP, bien que le personnel y travaillant peut s’exprimer en anglais, il est conseillé de bien maîtriser le chinois pour comprendre et se faire comprendre).

La disponibilité des médicaments

La disponibilité des médicaments aux normes internationales nécessaires au traitement des pathologies chroniques est très réglementée, restreinte et limitée aux établissements de santé. Mais la plupart des médicaments d’usage courant ne nécessitant pas d’ordonnance sont disponibles dans les pharmacies locales et pas toujours aux normes internationales.

La prise en charge

Avant toute prise en charge, quel que soit l’hôpital et le degré d’urgence, il faut un Deposit en RMB de montant variable en fonction du type de soins et du lieu (minimum 15000 euros pour une hospitalisation). La carte Visa n’est acceptée que dans les hôpitaux privés internationaux.

Le 1/3 payant n’est possible que dans certaines cliniques internationales et dans les hôpitaux publics chinois pour les assurances présentes en Chine.

N.B : Attention pas de prise en charge si pas de Deposit dans les hôpitaux

Les conditions atmosphériques

A Pékin, comme la plupart des grandes villes chinoises, la pollution aux particules fines PM 2.5 reconnues cancérogènes et hautement probables facteurs de risque cardiovasculaire, certes nettement moindre comparativement aux années antérieures reste importante et très au-delà des seuils recommandés par l’OMS.

Ce qui implique de s’équiper en masques respiratoires au minimum FFP2 norme CE et en purificateurs d’air intérieur.

Ces particules et autres polluants présents dans l’air, associés à un air très sec sont souvent responsables d’une irritation des voies aériennes supérieures presque chronique, des yeux et de la peau.

Avant le départ

  • Vérifiez que vos vaccinations sont à jour en fonction de votre santé et de vos déplacements prévus en Chine : obligatoires (DTP), recommandées (Hépatite A et B, Typhoïde, Méningite, Rougeole) et vaccinations utiles (antirabique et encéphalite japonaise). La consultation de votre médecin traitant est très recommandée.
  • Assurez-vous de disposer d’une bonne couverture santé permettant une avance de frais en cas d’hospitalisation dès le 1er jour.
  • Prévoyez impérativement les médicaments qui vous sont nécessaires si vous suivez un traitement spécifique. Il n’est cependant pas inutile de préparer une trousse de médicaments couramment utilisés : antalgiques, antispasmodiques, anti-diarrhéiques…).

Sur place

  • Sachez qu’il existe à Pékin un cabinet médical franco-allemand (installé dans les locaux de l’Ambassade) ouvert en heures ouvrables et accessible à tous les ressortissants français. Peuvent y être réalisés les soins de routine avec délivrance de certains médicaments, les analyses de laboratoires standards et les vaccinations.
  • Vous trouverez également sur le site de l’ambassade la France en Chine une liste d’hôpitaux publics ou privés avec service aux étrangers (anglophones) pour la prise en charge des urgences, des soins spécialisés et /ou pour une hospitalisation.
  • En Cas d’urgence : faire le 120 ou 999 (avec l’aide d’un interprète chinois) pour avoir une ambulance avec médecin ou se déplacer directement aux urgences.

Dernière modification : 07/08/2019

Haut de page