Communiqué - Attaques au Burkina Faso (Palais de l’Elysée, le 2 mars 2018)

Le président de la République condamne avec la plus grande fermeté les attaques qui se sont déroulées ce jour à Ouagadougou, Burkina Faso.

Le président de la République s’est entretenu avec son homologue, le président Roch Marc Christian KABORE. Il lui a exprimé son entière solidarité et transmis ses pensées pour le peuple burkinabé.

Il remercie les forces de sécurité burkinabè qui sont intervenues très rapidement, ont permis d’assurer la protection des emprises françaises et de mettre fin à ces attaques. Il adresse ses condoléances sincères aux familles et aux proches des victimes parmi les forces de sécurité.

Le président de la République et le gouvernement ont suivi de très près les événements depuis le début de ces attaques qui illustrent une fois encore la menace pesant sur l’ensemble du SAHEL. Il réaffirme sa détermination et le plein engagement de la France, aux côtés de ses partenaires du G5 Sahel, dans la lutte contre les mouvements terroristes.

Dernière modification : 20/08/2019

Haut de page