Arrivée du premier conteneur de viande bovine française au port de Tianjin

Le jeudi 19 septembre 2019 a eu lieu la cérémonie de dédouanement du premier conteneur de viande bovine française au port de Tianjin en présence des représentants de l’Ambassade, d’entreprises agroalimentaires françaises et les autorités chinoises.

JPEG

Après un trajet de 8000 km en mer, l’un des premiers conteneurs de viande bovine française est arrivé ce jeudi 19 septembre 2019 au port de Tianjin, concrétisant ainsi l’ouverture du marché récemment actée par le Président Macron et le Président Xi.

Pour cette occasion une délégation de l’administration des douanes, du bureau du commerce de la ville, ainsi que des opérateurs, conduite par la mairie, ont invité l’Ambassade de France à assister au dédouanement de ce conteneur et à célébrer cette arrivée.

JPEG

A l’occasion de cette cérémonie, M. Jean-Marc FENET, Ministre Conseiller et Chef du Service économie régional, de réaffirmer avec le Responsable de l’administration douanière de Tianjin la volonté des autorités françaises et chinoises de coopérer afin de faciliter les mesures de dédouanement et fluidifier les échanges de marchandises.

Les responsables des entreprises exportatrices françaises de viande bovine ont également fait le déplacement pour assister à cette cérémonie.

Élu zone de commerce pilote au niveau national avec 2 milliards de dollars générés par le trafic entrant et sortant, le port de Tianjin est le 3ème port de Chine, et le 1er en terme d’importation de produits carnés.

JPEG

Tianjin, dynamisée par une zone franche de 10 km2, bénéficie d’une position géographique avantageuse qui lui permet de s’imposer comme un hub pour le secteur quart Nord-Est de la Chine.

La ville bénéficie également d’infrastructures modernes avec 120 quais de déchargement dédiées au dédouanement et accueillant 500 porte-conteneurs par mois.

JPEG

Dernière modification : 26/09/2019

Haut de page