Accueil à Wuhan du Pr. Omar ELKEDIM [中文]

M. Omar Elkedim, professeur à l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (France) et spécialiste en nanomatériaux, a récemment fait étape à Wuhan...

M. Elkedim s’est d’abord rendu à l’Université de Wuhan, puis à l’Université technologique ainsi qu’à l’Institut ICARE de l’Université Huazhong des sciences et technologies pour y exposer ses travaux sur la mise au point de nouveaux matériaux capables de stocker puis de restituer des molécules d’hydrogène : cette solution originale est porteuse d’avenir à une époque où le marché de l’hydrogène commence à se développer mais reste handicapé par des problèmes technologiques de stockage de ce combustible. Ce fut l’occasion pour Pr. Elkedim d’échanger avec de nombreux étudiants et chercheurs de Wuhan … et les multiples questions consécutives aux différentes présentations ont témoigné de l’intérêt de l’auditoire pour ses travaux et pour cette problématique, tout à fait essentielle.

JPEG

Pr. Elkedim a par ailleurs prononcé une conférence intitulée « Infiniment petits … infiniment utiles : les nanomatériaux et leurs applications », destinée au grand public, au cours de laquelle il a illustré par de nombreux exemples le recours croissant aux nanomatériaux dans des usages au quotidien (produits cosmétiques, pigments fluorescents, tissus et peintures antisalissures, etc ..), en soulignant leur impact sociétal, mais aussi les risques liés à leur utilisation ; cette manifestation, organisée en partenariat avec le Service scientifique du Consulat général de France à Wuhan, s’est déroulée au Palais de la Science de Wuhan, dans le cadre de l’année Internationale de la Chimie et en conclusion de l’exposition Marie Curie que le musée avait accueillie durant tout l’été.

Cette visite a ainsi atteint le double objectif de promouvoir la recherche française auprès des laboratoires de Wuhan et de sensibiliser le public à quelques aspects du progrès scientifique qui le concernent directement.

Dernière modification : 12/10/2011

Haut de page