6 mars, 14h30 : demi-finale du concours de théâtre francophone à Wuhan [中文]

Pour la quatrième année, le concours de théâtre revient pour permettre au meilleur duo d’aller en finale. Cette année, et pour la première fois, les jeunes comédiens auront l’occasion de réaliser une performance sur une création contemporaine, Art de Yasmina Reza.

Plusieurs fois récompensée lors de la cérémonie des Molières, cette pièce drôle et populaire permet de découvrir le théâtre moderne francophone. Face à un jury présidé par M. Jérôme Chrétien, directeur du conservatoire du grand Avignon, les étudiants des universités du Hubei, du Hunan et du Jiangxi pourront déclamer et exprimer leurs talents en français.

PNG

À propos de Art de Yasmina Reza

Marc, Serge et Yvan sont trois amis de longue date. Quand Serge achète un nouveau tableau, une toile peinte en blanc avec des fins liserés à un prix exorbitant, Marc est atterré alors que cela ne pose pas de problème à Yvan. Au fil de l’histoire, l’affrontement entre les trois amis dépasse la seule question de l’art contemporain et ne laissera personne indemne... En 1994, la pièce remporte un franc succès et sera traduite en plus de 35 langues dont le chinois. D’après le quotidien Le Monde, il s’agirait de la pièce française contemporaine la plus jouée à travers le globe.

Demi-finale

6 mars – 14h30-17h00
Wuhan

En ligne

Ou bien scannez le QR code ci-dessous :

PNG

PNG

Le président du jury :

JPEG

Jérôme Chrétien, danseur formé à l’école de Danse de l’Opéra de Paris, est repéré à l’âge de 17 ans par Rudolph Noureev, qui lui propose de le rejoindre au London festival Ballet. Il abordera, dans cette compagnie pendant deux années de tournées autour du monde, les grandes œuvres du répertoire classique. Ce début de carrière, illustré par son idole, fonde son appétence pour le métier de danseur qu’il exercera ensuite dans d’autres prestigieux ballets : Ballet du Rhin (Jean Sarelli), Ballet de Bâle (Heinz Spoërli) où il devint soliste, Ballet du Nord (Alfonso Cata), Scapino Ballet d’Amsterdam (Armando Navarro), Ballet de Nice (Martine Parmain). A l’âge de 33 ans, sa solide formation de pianiste et un certificat d’aptitude de professeur de danse lui permettent d’envisager une reconversion en tant que pianiste accompagnateur et professeur de danse notamment aux Conservatoires de Nice, Lille et de Menton. Stimulé par la richesse de l’offre d’enseignement en musique, danse et théâtre que les Conservatoires proposent à des élèves de tout âge, il souhaite devenir directeur d’établissement d’enseignement artistique spécialisé. Pour cela il suit les formations existantes afin de devenir directeur de Conservatoire à Rayonnement Départemental et Régional : celle diplômante dispensée par le Conservatoire National Supérieur de Paris et celle proposée par l’Institut National des Etudes Territoriales (INET) de Strasbourg. Cela lui permet de présenter les concours de la fonction publique territoriale. Successivement directeur des Conservatoires de Lamballe, Châtellerault, Lille, il est aujourd’hui directeur du Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Avignon. Il axe comme l’un des projets fondateurs du projet de l’établissement, celui de l’accessibilité au plus grand nombre.
Un autre de ses projets est de nouer des partenariats artistiques avec la Chine dans un souci de rayonnement mutuel.

Les mots de Xingxia et Fengjie, gagnantes de l’édition 2019

Bonjour à tous.

Nous sommes CHEN Xingxia et XIAO Fengjie, étudiantes à l’université de Xiamen (XMU). En deuxième année, nous avons participé au concours de théâtre francophone et gagné le premier prix. Notre université a toujours proposé des cours de français et de théâtre. Grâce à ces activités artistiques, nous avons pu découvrir le théâtre francophone qui aujourd’hui nous passionne. Durant la préparation du concours, nous avons reçu beaucoup de conseils utiles et avisés qui nous ont permis de gagner le premier prix : le voyage culturel à Paris ! Nous sommes très reconnaissantes envers nos professeurs et l’Institut français de Chine qui, tous les ans, organise ce concours. Le Mois de la francophonie 2021 approche. Si vous aimez le théâtre, inscrivez-vous et surtout, n’oubliez pas de vous amuser ! Bon courage !

JPEG

Dernière modification : 16/03/2021

Haut de page