27 février : 5ème CONCOURS DE TRADUCTION DE POÉSIE [中文]

Compétences linguistiques, sensibilité poétique et maîtrise des subtilités de la langue française, autant de qualités qui permettront de départager les candidats au 5e concours national de traduction de poésie à travers toute la Chine. Les auteurs des meilleures traductions participeront aux demi-finales qui se dérouleront le 27 février à Wuhan puis à la finale du 20 mars à Shenyang.

Ils s’affronteront ensuite lors d’une épreuve de traduction en direct, d’un poème tiré au sort, devant un jury composé d’universitaires, de diplomates et de professionnels de la littérature.

27 février – 14h30
Wuhan
En ligne

PNG

Les mots de Wang Lulu, gagnante de l’édition 2019

Bonjour à tous, je m’appelle Lulu Wang et je viens de l’université du Liaoning. Participer à ce concours de traduction de poésie m’a beaucoup apporté. Cela m’a permis de progresser et de mieux comprendre les cultures chinoise et francophone. La traduction est une sorte de jeu de mots. Pendant la compétition, j’ai également rencontré plein de nouveaux camarades. Le premier prix cette année-là m’a permis de voyager en France. Ce fut un moment magnifique. Je remercie tous ceux qui m’ont aidée pendant cette compétition, ainsi que l’institut français de Chineet Kaiyuan Travel Group qui m’ont offert ce premier prix ! Avant de participer au concours, j’ai longtemps hésité, je ne m’attendais pas à partager mon témoignage de lauréate. Alors mon conseil est le suivant : inscrivez-vous, soyez courageux car cette expérience merveilleuse pourrait être la vôtre !
PNG

Dernière modification : 01/03/2021

Haut de page