2ème conférence sino-française sur les maladies infectieuses [中文]

Une conférence scientifique sur les maladies infectieuses s’est tenue à Wuhan en lien avec la coopération franco-chinoise sur le projet de laboratoire de haute sécurité biologique (P4).

PNG - 268.4 ko
Participants à la cérémonie d’ouverture le 21 octobre (BIOLAKE, Wuhan) (1er rang, 8ème à partir de la gauche le Consul général de France, M. Serge Lavroff)

Une deuxième conférence sino-française sur les maladies infectieuse, à l’ouverture de laquelle participait le Consul général de France à Wuhan, s’est tenue à Wuhan les 21-22 octobre. Cette conférence faisait suite à la première édition de décembre 2009, également à Wuhan.

A la différence de cette dernière, elle s’inscrivait dans un cadre plus général, comme composante d’un « 4ème symposium [annuel] international de virologie moderne », auquel participaient une vingtaine de chercheurs étrangers (américains, canadiens, japonais, allemands, espagnols et français). Les présentations des français étaient regroupées dans une session d’une demi-journée. Une centaine d’étudiants et chercheurs chinois étaient présents, et un total d’environ 35 présentations scientifiques ont été effectuées (dont plus de la moitié par les étrangers).

Cette conférence était organisée, sur le plan scientifique, par les directeurs respectifs du laboratoire clef d’état en virologie (« SKLV », directeur Pr. WU Jianguo) et l’Institut Pasteur de Shanghai (Dr Ralf Altmeyer), et, sur le plan matériel, par le SKLV, l’Université de Wuhan et l’Institut de virologie de Wuhan de l’académie chinoise des sciences.

Les chercheurs français, qui venaient en majorité à Wuhan pour la première fois, ont présenté leurs travaux représentatifs de quelques grands axes de la recherche en virologie :
Jean-Luc Guérin (Toulouse), sur le virus de la grippe aviaire
Florence Margottin-Goguet Paris), sur le virus HIV-1
Branka Horvat (Lyon), sur le virus henipa
Laurent Andreoletti (Reims), sur l’enterovirus
Christian Davrinche (Toulouse), sur le cytomegalovirus chez la femme enceinte
Ralf Altmayer (Shanghai), sur l’enterovrus 71 chez l’enfant.

A l’issue de la conférence, le samedi 22 en matinée, une réunion coordonnée par le Pr. WU Jianguo et Norbert Paluch, conseiller pour la science et la technologie venu de Pékin, a permis de faire un bilan et d’évoquer des perspectives entre les membres de la délégation française et leurs homologues chinois.

Cette conférence scientifique s’inscrivait dans le cadre général de la coopération franco-chinoise sur le projet de laboratoire de haute sécurité biologique (P4) et est vouée à constituer un rendez-vous régulier de la communauté scientifique française et chinoise amenée à collaborer autour de l’instrument P4, dont la construction a commencé le 30 juin 2011.
La conférence a reçu le soutien du service pour la science scientifique du Consulat général de France à Wuhan et de l’Ambassade de France en Chine (présence du Conseiller pour la science et la technologie et de l’Attaché de ce poste).

Dernière modification : 26/10/2011

Haut de page