1ère conférence internationale consacrée à Robert Jacquinot de Besange

Les 8 et 9 novembre s’est tenue la première conférence internationale consacrée à l’œuvre du père Jacquinot de Besange, protecteurs des civils chinois et pionnier du droit humanitaire, à l’Université normale de Shanghai.

JPEG - 44.5 ko
Portrait de Robert Jacquinot de Besange
Consulat général de France à Shanghai

La première conférence internationale consacrée à l’œuvre de Robert Jacquinot de Besange s’est tenue les 8 et 9 novembre à l’Université normale de Shanghai. Intitulée « Robert Jacquinot de Besange et la protection civile pendant la Guerre », cette conférence était co-organisée par l’Université normale de Shanghai, l’Association des historiens chinois et le Consulat général de France à Shanghai avec la participation de l’Institut français et le John Rabe Communication Centre. Elle a réuni une quarantaine de spécialistes internationaux, dont M. Jeangène Vilmer, chercheur au centre d’Analyse, de Prévision et de Stratégie du ministère des Affaires étrangères.

JPEG - 360.8 ko
Photo de groupe à l’occasion de la conférence Jacquinot à Shanghai (8 novembre 2014)
Université normale de Shanghai

Missionnaire jésuite en Chine depuis 1913 et vice-président du comité international de la Croix-Rouge à Shanghai, le père Jacquinot a établi en 1937 une zone de sécurité dans le district de Nantao à Shanghai, dans le contexte de la guerre sino-japonaise (1937-1945). L’instauration de cette zone protégée a permis de sauver la vie de 250 000 à 300 000 Chinois, et servi de modèle à la zone de sécurité de Nankin instaurée par l’allemand John Rabe. L’œuvre du père Jacquinot a en outre inspiré la création des zones sanitaires et de sécurité et des zones neutralisées de la 4ème convention de Genève de 1956.

JPEG - 454.3 ko
Intervention de M. Jeangène-Vilmer
Intervention de M. Jeangène-Vilmer à l’occasion de la conférence Jacquinot à Shanghai (8 novembre 2014) Consulat général de France à Shanghai
JPEG - 449 ko
Intervention de Thomas Rollet et Marcel Viëtor
Intervention conjointe de Thomas Rollet, vice-consul général en charge des affaires politiques et de la presse, et Marcel Viëtor, consul allemand en charge de la communication, de la coopération culturelle, universitaire et scientifique. Consulat général de France à Shanghai

Dernière modification : 03/05/2016

Haut de page