1er Café des sciences à Changsha : « La pollution de la planète vue par la contamination des fleuves » [中文]

L’Université Normale du Hunan accueillait le 12 décembre 2016 les Professeurs Cécile Grosbois et Marc Desmet de l’Université de Tours pour le premier café des sciences organisé par le service pour la Science et la Technologie à Changsha.

PNG

Une quarantaine d’étudiants et de professeurs de plusieurs Universités de Changsha avaient répondu présents pour ce premier café des sciences organisé à Changsha (à l’Université Normale du Hunan) et consacré à la contamination des fleuves.

JPEG - 101.8 ko
Une ambiance décontractée et des étudiant(e)s très intéressé(e)s qui ont posé beaucoup de questions, y compris en français !

Les Pr Marc Desmet et Cécile Grosbois de l’Université de Tours ont au travers de plusieurs exemples en France et en Chine fait le lien entre le développement de l’activité humaine, économique, industrielle au cours de l’histoire et l’augmentation des niveaux de pollution dans les fleuves : pollution visible (sacs plastiques, matériaux flottants ou immergés) mais surtout invisible (polluants organiques, matières organiques ou métaux lourds qui sont fixés d’autant plus facilement que les eaux sont riches en sédiments). Ils ont resitué ces éléments dans le contexte d’une augmentation de la population mondiale (7.5 milliards aujourd’hui, 10 milliards en 2050) et les besoins croissants en eau, nourriture, énergie que cela engendre, et souligné la nécessité d’actions politiques aux échelles nationales et internationales pour en limiter les conséquences sur l’environnement et les fleuves.

JPEG - 66.3 ko
Le Pr Marc Desmet
JPEG - 63.4 ko
le Pr Cécile Grosbois

Ils ont enfin présenté les modalités de l’étude qu’ils mènent dans le cadre d’un projet de collaboration franco-chinois (voir ci-dessous) sur le suivi d’éléments traces dans les cours d’eaux dus aux eaux de ruissellement issues d’anciens sites d’activité minière.

JPEG

Projet ATIM Hunan :
Les Pr Marc Desmet et Cécile Grosbois de l’Université de Tours sont tous deux spécialistes des systèmes fluviaux et de leur contamination. Ils participent au projet ATIM-Hunan financé par la région Centre Val de Loire en France et la Province du Hunan. Ce projet sur la dépollution des effluents contaminés par l’activité minière implique plusieurs établissements de recherche français (Université de Tours, Bureau de Recherches géologiques et minières) et chinoises (Université d’Agriculture du Hunan et Université du Centre Sud) mais aussi l’entreprise Jean Voisin spécialisée dans les stations d’épuration et les solutions de remédiation écologiques. Le pôle de compétitivité « Dream - eaux et milieux » en région Centre Val de Loire et le bureau ASEM Water (Asie-Europe meeting) à Changsha jouent un rôle très actif dans le pilotage de cette coopération.

Ce café des sciences à Changsha était organisé par l’antenne au Consulat général de France à Wuhan du service pour la science et la technologie de l’Ambassade de France en Chine en coordination avec Mme Inès Schmitt, représentante de la région Centre Val de Loire dans la province du Hunan. Comme pour les autres cafés des sciences, l’objectif est de mettre à la portée de publics non spécialistes des questions scientifiques d’actualité ou qui nous touchent au quotidien. La traduction successive français-chinois était assurée par Mme LI Shanshan du service pour la Science et la technologie du Consulat général de France à Wuhan.

Dernière modification : 22/12/2016

Haut de page