L’Ecole nationale de ski et d’alpinisme (ENSA) et les CRS de secours de montagne de Chamonix poursuivent la coopération française à Lhassa [中文]

Une délégation française en route pour la Région Autonome du Tibet a été accueillie début décembre 2011 à Chengdu par la Coopération Alpes-Sichuan.

Bruno Bethune, directeur de l’ENSA et Jean-François Hagenmuller, professeur-guide, Philippe Henry et Patrice Glairon-Rappaz, instructeurs guides-sauveteurs du CNEAS se sont ensuite rendus à Lhassa pour des conférences/rencontres avec les autorités locales et les aspirants-guides de l’école tibétaine des guides de montagne. Un premier stage d’évaluation et de formation aux techniques de secours a suivi ces rencontres.
JPEG
Ce projet avait été mis en œuvre dès 1999 par Serge Koenig avant qu’il ne devienne en 2007 responsable de la coopération Alpes-Sichuan auprès du Consulat général à Chengdu. Devant l’afflux des expéditions encadrées par les sherpas népalais dans l’Himalaya et en l’absence de compétences des guides d’origine tibétaine qui étaient ainsi privés de l’accès à cette nouvelle manne économique dans leurs montagnes, Nima Tsering (alors officier de liaison au sein de la Tibetan Mountaineering Association et actuel vice- président de cette association) et Serge Koenig (alors responsable des relations internationales de la Fédération française de la montagne et professeur-guide à l’ENSA) avaient lancé et développé la création de cette école des métiers de la montagne au bénéfice des natifs de la région. JPEG

Cette école est rapidement devenue une référence en Chine. Les meilleurs élèves furent formés à Chamonix. En 2003, ces aspirant-guides tibétains filmèrent en direct du sommet de l’Everest pour la CCTV. En 2004, la municipalité de Lhassa lui offrit un terrain dans le campus universitaire sur lequel un établissement définitif y fut construit, à l’aide d’un financement du gouvernement. Une compagnie des guides fut alors fondée, rapidement surchargée de commandes d’expéditions. En 2008, ces guides ont porté la flamme olympique des Jeux de Pékin sur l’Everest ; une jeune élève de cette même école y a brandi la torche à 8 848m !

La compagnie Airbus, sponsor de cette école durant quelques années, a pu ainsi nouer des liens privilégiés avec les autorités locales qui ont lancé en 2010 Tibet Airlines par l’achat de trois appareils A319, une retombée qui témoigne des intérêts partagés générés par des coopérations de cette nature.

JPEG

Dernière modification : 12/01/2012

Haut de page