Les quartiers de Shanghai

  • L’ancienne concession française : bref historique

    Quelques milliers de Français prirent part au façonnement de cette partie de la cité de Shanghai qu’on a appelée pendant un siècle la « Concession française » - où vivaient dans les années 1920 quelque 250.000 Chinois, l’équivalent alors de la population lyonnaise...

    lire la suite

  • Shikumen et Lilong : l’habitat traditionnel

    Le shikumen est au siheyuan - la maison à cour carrée de Pékin- ce que la lilong est au hutong, la ruelle bordée de sophoras et de jujubiers des alentours de la Cité interdite. Les shikumen et les lilong sont aussi shanghaiennes que les siheyuan et les hutong sont pékinoises.

    lire la suite

  • La Résidence consulaire à Shanghai

    C’est en octobre 1980 que le Ministre des Affaires étrangères de l’époque, Jean François-Poncet inaugura le nouveau Consulat général de France à Shanghai.

    lire la suite

  • Pudong

    Après 1989, Deng Xiaoping décida de relancer les réformes et, surtout, d’en faire bénéficier Shanghai demeurée jusque là en dehors des expériences tentées dans le sud (zones économiques spéciales créées à la périphérie de Hong Kong). En 1990, l’ancien maire de Shanghai devenu numéro un Jiang Zemin lance le développement du quartier très peu urbanisé de « Pudong », « à l’est du fleuve », afin de désengorger « Puxi », « à l’ouest du fleuve », le centre historique.

    lire la suite

  • "Shanghai, la meilleure des villes" : trois émissions de Planète terre, sur France Culture

    A l’occasion de l’Exposition universelle de Shanghai, qui s’est tenue de mai à novembre 2010, le géographe et animateur de l’émission Planète Terre sur France Culture, Sylvain KAHN s’est rendu à Shanghai, dont il a rapporté 3 émissions intitulées « Shanghai, la meilleure des villes », qui portent sur la verticalité de son paysage urbain, sa croissance urbaine, le logement et ses déplacés.

    lire la suite

  • Galerie de l’urbanisme de Shanghai

    Avec ses 22 millions d’habitants, 300.000 nouveaux citadins chaque année, une superficie de 6.200 km² (soit plus de la moitié de la région Ile de France), 5.000 tours et 20.000 chantiers permanents (soit 120 gratte-ciel de plus chaque année), Shanghai, archétype de la mégalopole, se devait d’avoir son musée de l’urbanisme.

    lire la suite

Haut de page