Grand rendez-vous de la coopération décentralisée franco-chinoise à Chengdu

Les 5èmes Rencontres de la coopération décentralisée franco-chinoise se sont tenues du 28 au 30 octobre à Chengdu (Sichuan).

JPEG

Organisées conjointement par la Délégation pour l’action extérieure des collectivités du MAEDI (DAECT), Cités Unies France (CUF), l’Ambassade de France, et par l’Association du Peuple chinois pour l’Amitié avec l’étranger (APCAE), la Province du Sichuan et la ville de Chengdu, ces Rencontres ont rassemblé près de 600 participants. La délégation française était composée de 120 participants. Une vingtaine de collectivités étaient représentées, ainsi que des opérateurs du MAEDI présents en Chine (Business France, Atout France, AFD, Campus France), des associations, opérateurs des collectivités, entreprises etc.

Jean-Marc Ayrault, Ministre des Affaires étrangères et du Développement international a ouvert les travaux le 29 octobre, aux côtés de JI Bingxuan, vice-président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine, Wang Dongming, Secrétaire générale du PCC du gouvernement du Sichuan, Li Xiaolin, Présidente de l’APCAE et Jocelyne Bougeard, membre du bureau de Cités Unies France et Adjointe à la Maire de Rennes.

« La diversité des sujets abordés lors de ces rencontres démontre la richesse de la coopération décentralisée franco-chinoises et la diversité de ses enjeux » a notamment déclaré le Ministre.

En effet, six ateliers ont permis aux participants d’échanger sur les sujets suivants : développement durable, santé et vieillissement, formation et apprentissage, soutien des collectivités à l’innovation, tourisme et loisirs, protection et mise en valeur de patrimoines historiques et culturels.

Les deux parties, par les voix de Song Jingwu, vice-président de l’APCAE et Bertrand Fort, Délégué pour l’action extérieure des collectivités territoriales, ont souligné en conclusion que les partenariats décentralisés sont de plus en plus dynamiques et fructueux et que la coopération devrait se diversifier en secteur et en localité (en encourageant notamment les collectivités chinoises à mener des projets sur le territoire français).

Enfin, Damien Alary, vice-président de la Région Occitanie a remercié les partenaires chinois et français pour le choix d’accorder à sa Région le soin d’accueillir les 6èmes Rencontres en Occitanie. Il s’est ainsi vu remettre le drapeau des Rencontres de la coopération décentralisée franco-chinoise.

Une cérémonie de remise des prix de la coopération décentralisée a récompensé huit projets et partenariats autour de thématiques convenues entre la partie française et la partie chinoise :

  • Le « prix de la solidarité » à Beijing – Ville de Paris (APHP) : pour un projet de formation des médecins chinois au secours d’urgence et à la médecine de catastrophe.
  • Le « prix des Arts de vivre » à Luoyang – Tours : pour une coopération dans le domaine paysager (échanges de plantes, de techniciens, accueil du partenaire en invité d’honneur de foires, réalisation d’un jardin à la française à Luoyang).
  • Le « prix de l’échange interculturel » à Taiyuan – St Denis de la Réunion : pour le projet d‘accompagnement de la ville de St Denis dans les festivités de Guandi (héros guerrier devenu Dieu, célébré par de nombreux récits épiques, popularisé par les migrants Chinois), un des plus importants événements culturels chinois de la Réunion.
  • Le « prix de la coopération agricole » à An Yang - Lamballe et l’entreprise Cooperl : pour un projet mettant en avant l’expertise génétique de la coopérative porcine Cooperl de Lamballe et l’inauguration d’un élevage porcin à An Yang.
  • Le « prix du développement durable » à Wuhan – Bordeaux : pour un partenariat fortement orientée vers les politiques urbaines durables.
  • Le « prix de l’action pour l’environnement » à Hunan – Centre-Val de Loire : pour le projet ATIM-Hunan de dépollution de l’eau polluée par les rejets miniers.
  • Le « prix spécial des Rencontres franco-chinoises de la coopération décentralisée » à Chengdu – Montpellier : pour le premier jumelage franco-chinois (1981) et hôte des 5èmes Rencontres. Les deux collectivités ont choisi de mettre en avant un projet de coopération éducative.
  • Le « prix du nouveau projet » à Pengzhou - Communauté de commune Moret Seine et Loing et le Conseil départemental de Seine et Marne : pour le partenariat le plus récent (mai 2016) présent aux Rencontres.

Dernière modification : 09/11/2016

Haut de page