Cérémonie de pose de la première pierre du Lycée français

Cette cérémonie s’est tenue en présence du Consul général de France à Shanghai M. Axel Cruau, du vice-Consul d’Allemagne à Shanghai M. Joern Beissert, du Maire du district de Yangpu M. Xie Jiangang et des présidents des comités de gestion des lycées français et allemand M. Bernard Pora et M. Ralph Koppitz.

Le nouvel eurocampus, dont l’ouverture est prévue en 2018, représente un investissement de 300 millions de RMB, et devrait accueillir 1800 étudiants.

Le Consul général a prononcé à cette occasion un discours :

« C’est une grande joie d’être avec vous aujourd’hui. Après plusieurs années de travail acharné, le projet d’un second campus de l’eurocampus voit enfin sa première concrétisation avec la pose de cette première pierre symbolique aujourd’hui. J’en suis particulièrement heureux, parce que comme vous l’avez rappelé, Monsieur le Consul Général adjoint, c’est un modèle de coopération franco-allemande, et, au-delà, un modèle de coopération européenne dans le modèle éducatif. C’est une coopération qui est bien entendu au service de nos communautés, mais au-delà de cela, au service de l’attraction des talents internationaux et donc au service de Shanghai. Je me réjouis Monsieur le Maire, que ce soit ici, dans le district du Yangpu que cette implantation ait lieu, parce que ce district tourné vers l’avenir est très dynamique, c’est un des moteurs pour toute la ville où de nombreuses entreprises sont installées, et vont s’installer.

Mesdames et Messieurs, permettez-moi quelques mots à titre national parce que le Consul Général de France est aujourd’hui très fier. Fier parce que le Lycée français de Shanghai est un modèle d’excellence académique au sein du réseau de l’Agence pour l’Enseignement du Français à l’Etranger, un modèle guidé par des valeurs de rigueur académique, de curiosité intellectuelle, d’ouverture au monde, d’humanisme et de générosité. Vous êtes connus et reconnus comme tels, et les derniers résultats au baccalauréat le prouvent : 100% de réussite, 50% de mentions très bien, les établissements d’enseignement supérieur auxquels les étudiants ont pu accéder le démontrent s’il en était encore besoin.

Avec ce nouveau campus et ces nouvelles installations, vous vous donnez encore plus les moyens d’être au service de la communauté française et francophone. Mesdames et messieurs, en cette occasion, je voudrais remercier très chaleureusement ceux qui ont permis ce projet possible. En premier lieu, je voudrais remercier les autorités du Yangpu, les autorités ici présentes, parce que sans votre soutien bienveillant - et patient aussi, parce que ces projets prennent toujours du temps, - nous ne serions pas ici aujourd’hui.

Plus généralement, je voudrais remercier toute la municipalité de Shanghai et tous ses services, car je crois que nous partageons la même ambition, partager une éducation d‘excellence, de niveau international, à la mesure de cette capitale du XXIe siècle qu’est Shanghai. Les Français de Shanghai souhaitent écrire ce futur avec leurs amis Chinois, et participer au rayonnement de cette ville qu’ils aiment ; et nous vous remercions très chaleureusement de nous donner cette chance.

En cette occasion, je veux aussi féliciter tous ceux qui font la réussite du campus depuis plusieurs années : les parents d’abord au travers du comité de gestion du français et du comité de gestion allemand, et je veux les remercier à travers vous, chers Bernard, cher Monsieur Koppitz, à travers l’équipe professorale, qui est dévouée. Merci Monsieur le Proviseur, merci messieurs et mesdames les professeurs.

Ce nouveau campus est un élément structurant de notre coopération franco-chinoise à Shanghai et, vous le savez, la coopération franco chinoise est dense, confiante, et se situe à un niveau rarement atteint par le passé.

Le soutien du gouvernement français au lycée, et du gouvernement allemand sont sans faille. Lors de sa visite, notre Ministre des Affaires Etrangères et du Développement International, Monsieur Jean-Marc Ayrault, a tenu à venir visiter le lycée, et s’est entretenu avec le maire de shanghai à propos de ce projet.

Le soutien de notre Ambassadeur, Monsieur Gourdault-Montagne, est également sans faille. il me charge de vous dire que lors de sa visite à Shanghai, il viendra visiter le chantier, et pourquoi pas autour du 22 janvier, date si importante, pour la coopération franco-allemande. »

JPEG
JPEG

Dernière modification : 05/12/2016

Haut de page